A quoi t’as joué ce week-end?

tumblr_mwbjn4V12x1sfwcsio1_1280Ben ce week-end a été l’occasion de découvrir pas mal de belles choses. Comme une soirée spéciale nouveautés approche à la ludo, il fallait bien que je teste ces nouveautés pour me faire une idée. Au programme donc, un week-end ludiquement très riche. Ce ne sont pas des tests approfondis qui suivent, mais des avis rapides après une partie de découverte.

Origin

On a commencé la soirée par un petit Origin de derrière les fagots. Cette nouveauté de chez Matagot nous montre en premier lieu un matériel d’une qualité rare. Les divers pions en bois de différentes tailles, couleurs et épaisseurs sont extrêmement élégants ; bien rangés dans leur boîte, ils font tout de suite un petit « waow ». Le jeu prétend nous mettre aux origines de l’Humanité, au cœur de l’Afrique, et  le développement à partir de là sur les divers continents. Ce thème s’efface bien vite mais reste la mécanique très riche et la réflexion permettant d’optimiser tout cela. En gros on peut poser un nouveau pion à côté d’un existant pour peu qu’il y ait au moins deux des trois critères les définissant en commun ; on le pose en y adjoignant un pion à sa couleur. De là, on peut continuer à en poser de nouveaux, ou déplacer ceux existants (pouvant par là même éjecter un village plus faible là où on arrive). En occupant de nouvelles zones, on obtient des tuiles de développement, on augmente ses capacités, on choppe des bonus. Et on prend des cartes d’objectifs secrets, révélés seulement lors de leur réalisation. On a joué direct avec les règles complètes, mais le jeu propose aussi une version plus light pour débuter. Il est vrai qu’il y a pas mal de paramètres à regarder et prendre en compte en permanence, alors pour des joueurs plus jeunes et/ou plus débutants, c’est une bonne chose de pouvoir débuter plus simplement. Un beau jeu, prenant, passionnant, j’ai vraiment beaucoup aimé.

tumblr_mwbmstZAix1sfwcsio1_1280Relic Runners

Là c’est le nouveau Days of Wonder, et donc comme d’habitude la grosse boîte s’ouvre sur un matériel de qualité présent en quantité. Ici on va explorer la jungle de Tikal remplie de temples et de ruines. L’exploration des temples va rapporter des bonus, des points, des avantages, des talents particuliers. Les ruines vont permettre de placer des relais pour permettre de meilleurs et plus longs déplacements. Une fois un lieu exploré se révèlent de précieuses reliques dont la récupération va rapporter un maximum de points. Il y a pas mal d’éléments à prendre en compte pour un jeu familial de chez DoW ; il est un peu plus velu que les Aventuriers du Rail par exemple, mais reste très accessible quand même. D’autant que le thème est très porteur, avec un joli matériel qui met bien dans l’ambiance. Bonne réussite.

tumblr_mwfbpvFBE21sfwcsio1_1280Concept

Puis est venu Concept, chez Repos Prod. Ici on est à la limite du jeu. Les auteurs sont clairement arrivés avec un « concept » de truc sympa sur lequel a été rajouté un système de scoring pour rendre le tout ludique et en faire un jeu. Mais on peut très bien s’amuser avec Concept sans les points. Deux joueurs forment une équipe et prennent une carte ; 9 mots, plus ou moins complexes. A l’aide de pions et de cubes, ils vont utiliser le plateau de jeu pour tenter d’en faire deviner un aux autres. Ce plateau est recouvert d’un grand nombre d’icônes ; en interprétant les symboles indiqués, ce sera au premier qui trouvera le mot. On s’amuse, on rigole, c’est une sorte de party game vraiment sympathique sur lequel on peut se laisser aller sans voir passer le temps. J’aime aussi beaucoup.

tumblr_mwbp5vfQ8m1sfwcsio1_1280Sandwich

Alors là, déconne à gogo et rire garanti chez Repos, ré-édition d’un ancien jeu de chez Le Joueur. Chacun a un pack de 9 cartes représentant des ingrédients, faces cachées. Chacun en révèle une en même temps et on doit alors s’emparer d’une carte chez quelqu’un d’autre. On répète jusqu’à ce que tout le monde ait récupéré 9 ingrédients, avec lesquels on va créer 3 sandwichs de 3 ingrédients. Puis les distribuer à nos 3 voisins de gauche. On va ensuite classer les 3 sandwichs reçus par ordre de préférence et ainsi attribuer des points à leurs concepteurs. Des mélanges improbables, des tentatives désespérées de tirer le meilleur parti d’un ingrédient, des délires incroyables. Si on rajoute des variantes comme celle des sandwichs les plus immondes ou du frigo tombé en panne, on obtient vraiment un très bon party game.

tumblr_mwbt9dZQ1n1sfwcsio1_1280Corto

Un jeu magnifique porté par les illustrations d’Hugo Pratt nous emmenant dans les aventures du célèbre héros de BD, voilà ce que propose ce jeu. Oui mais voilà, on ne se retrouve absolument pas à revivre les aventures auxquelles on fait référence, simplement à tenter d’assembler des personnages sur lesquels un système de majorité permet de prendre le contrôle. Des actions diverses positives ou négatives, plus des actions dues aux superbes figurines de Corto et Raspoutine, le tout soutenu par des actions spécifiques aux 4 aventures sélectionnées sur les 6 existantes, tout cela amène un certain flou. Le jeu a beau être magnifique et porté par une réelle volonté de fans cherchant à donner le meilleur pour leur héros, il reste une déception. Au vu des auteurs, du thème, de la qualité du matériel, je veux quand même lui donner une seconde chance avant de me prononcer ; mais en l’état je reste sur un bof.

tumblr_mwcrs79MNF1sfwcsio1_1280Léo le Dragon

Ce jeu pour enfants vous place devant une paroi presque verticale en carton au sommet de laquelle trône un dragon. A son tour, on lance le dé et on prend l’un des objets de la couleur indiquée. Les objets sont des tuiles en carton épais qu’il va falloir empiler pour progresser vers le haut du mur. Si le dé indique gris, je fais tomber à l’aveugle un petit pion représentant une chute de pierre du côté de mon adversaire. Comme lors de l’empilement, tout ce qui tombe retourne dans la réserve. Si à un moment donné, je pense être assez haut, je place mon personnage (toujours une tuile en carton) au sommet ; si ses deux yeux restent 5 secondes au-dessus du mur, c’est la victoire. Un jeu d’habileté très sympa, avec un côté « sales coups » qui est amusant. Dynamique et rigolo, avec un très joli matériel, j’ai bien aimé.

tumblr_mwfbgkXaFY1sfwcsio1_1280Boom Boom Baloon

Ça c’était le « jeu à la con » du week-end. Un ballon gonflé au cœur d’un carcan, des piques à la tête arrondie et non pointue s’enfonçant depuis chaque côté. On lance le dé et on doit faire progresser les piques dans le ballon du nombre de « clics » indiqué par le dé. Celui qui fait péter le ballon a perdu. Tendu, plein de suspens. C’est amusant. Pas transcendant mais franchement pas mauvais non plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.