Zootopie

0119110_jpg-r_x_600-f_jpg-q_x-xxyxxVoilà donc le Disney nouveau, sous la forme d’un film d’animation fort sympathique et pas dégoulinant de chansons mièvres. Produit entre autres par Môssieur John Lasseter himself, il est réalisé par Byron Howard (Volt, Raiponce), Rich Moore (Les Mondes de Ralph, Futurama, les Simpsons), et Jared Bush. Du beau monde donc pour nous compter cette histoire assez typique des films de buddy movies sur fond d’enquête policière. Et aussi en version animaux anthropomorphes, oui on est dans un monde où ce sont des animaux qui régissent tout, mais sur deux pattes comme nous, « civilisés », habillés et tout. On y suit Judy Hopps, petite lapine trop mignonne qui veut devenir flic, ce qui a tendance à faire rire tout le monde. La persévérance payant, elle devient le premier lapin flic et se voit affectée à la police de la grande ville Zootopie où se côtoient des centaines d’espèces animales dans des écosystèmes divers. Bien entendu, elle est la risée de ses collègues, et elle est mise au stationnement. Et bien entendu, elle va tomber par hasard sur une terrible machination, un complot ourdi depuis les hautes sphères du pouvoir, lié à une enquête que le reste des policiers tente de résoudre depuis un moment déjà, mais sans succès. Elle va se retrouver là-dedans via Nick Wilde, renard malin et fourbe, manipulateur et escroc, mais avec un bon fond. Les deux personnages bien opposés vont donc travailler de concert (avec plus ou moins de bonne volonté) pour démêler ces fils.

Le film est super bien réalisé. L’animation est magnifique, les décors et les personnages superbes, tout est vraiment très réussi techniquement parlant. Poils, liquides, effets de lumière, ombres, mouvements, reflets, le film est très beau. D’une grande richesse visuelle aussi, et les divers écosystèmes de Zootopie sont vraiment bien rendus. L’histoire en elle-même n’est pas mauvaise, reprenant les trucs habituels de buddy movies policiers. Mais sans non plus casser trois pattes à un canard. Le scénario est même assez basique avec des retournements de situation que les adultes verront venir à des kilomètres. C’est clairement un film pour enfants, pas spécialement tous publics ; on n’est pas dans du Pixar quoi. Ce long-métrage est sympa, mais sans plus. Il a sa dose de suspens et de révélations, un bon rythme, mais ne va pas très loin. Il a même une bonne dose d’humour (avec quelques références, entre autres à Breaking Bad et CSI Miami qui sont là pour faire plaisir aux parents) ; et puis il y a Flash le paresseux…

C’est un film d’animation vraiment plaisant, très bien réalisé, mais manquant un peu de souffle/d’ambition pour vraiment conquérir tout le monde. Je ne regrette pas de l’avoir vu, surtout que les gamins se sont bien éclatés, mais franchement je ne le reverrais pas seul juste pour moi (contrairement à d’autres films d’animation).

Une réflexion sur « Zootopie »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.