Les Quatre Fantastiques (2015)

290362Il y a des fois comme ça où on commet des erreurs. Malgré les critiques désastreuses, je me suis quand même lancé dans le visionnement de cette nouvelle mouture des Quatre Fantastiques. Ces héros ont quand même pas mal bercé mon enfance, je les trouve vraiment sympas, et il y a de quoi faire quelque chose de bien. Et puis leurs deux précédentes incursions au cinéma étaient déjà franchement pas top (pour être poli), donc on pouvait attendre du mieux. Et puis il y a Josh Trank à la réalisation, oui le gars derrière le très bon Chronicle (soit ce film a été un hasard, soit le réalisateur a ici été brimé par la production). Et puis Kate Mara au casting (Rhaa lovely quoi). Et ben finalement je m’en suis mordu les doigts de m’être lancé dans cette aventure. Ce fut plus qu’ardu.

Ce reboot des aventures des Quatre Fantastiques prend donc le parti de nous conter leur « origin story », d’où ils viennent, qui ils sont, et comment ils arrivent tout de suite à vaincre leur plus puissant et plus célèbre adversaire, le Docteur Fatalis. Ouais ouais, tout ça en un film d’1h45 en gros. Avec 45 première minutes extrêmement poussives tentant de nous poser des personnages à la psychologie si fine que 5 minutes auraient suffi. Puis un bon moment à se traîner autour de l’apparition des pouvoirs. Avant d’arriver à une scène d’action vite expédiée sans grands enjeux et mal foutue.

Le film est mou, mal joué, avec des effets spéciaux qui ne cassent pas des briques. C’est lent, avec un rythme inexistant. On a des héros aussi charismatiques que des carpes neurasthéniques. Vous pouvez passer votre chemin donc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.