1000mods – Repeated Exposure To…

1000Mods c’est un groupe de stoner grec (eh oui c’est pas tous les jours) dont j’ai pas mal apprécié les deux premiers albums, bien que découverts sur le tard en 2016 : Super Van Vacation (et sa magnifique pochette) date de 2011 et Vultures de 2014. C’est donc avec beaucoup de plaisir que j’ai attrapé leur nouvel opus : Repeated Exposure To… Au menu, fuzz et titres à rallonge, mélodies entêtantes, voix sourde, et envies de secouer les cheveux dans le désert californien, ou plutôt grec en l’occurrence.

Chez 1000Mods on ne fait pas dans la dentelle, comme le signale le titre de l’album, puisqu’il s’agit du début du texte d’un avertissement sur un ampli à lampes : « Warning! Repeated exposure to high sound levels (more than 80 décibels) may cause permanent impairing of hearing ». Le décor est planté et le disque mérite donc d’être écouté à un volume convenable pour en retirer la substantifique moelle.  Le mur de guitares/basse saturées ne donne toute sa rondeur et sa puissance qu’à un certain niveau. Et là, c’est que du bonheur. Les rythmiques lentes, hypnotiques, le groove carré, portent une voix sonore parfois gutturale. Le son rend hommage aux grand anciens assez heavy des années 70, tout en se fondant dans un stoner rock moderne pas piqué des hannetons.

Sur les 8 titres de l’album, on en a un sous la barre des 4 » et un autre sous les 5′. Le reste se compose donc de longues plages assez représentatives de ce que sait faire le groupe. Aux rythmiques souvent assez pesantes s’entrecoupent des phases d’accélération qui rythment le tout.

Un excellent album qui fait vraiment du bien par où ça passe, avec du bon son qui déménage bien… Miam!

Laisser un commentaire