C’est parti pour Cannes 2018

Je crois que je peux commencer à en parler en tant que pèlerinage annuel, puisque cette année je retourne à Cannes, au Festival International du Jeu, après les expéditions 2009, 2013, 2015, 2016 et 2017. Comme l’année passée, je dispose d’une chouette accréditation presse, et des quelques avantages liés. Tout comme l’année passée, je tenterai aussi de vous faire des présentations d’un peu tous les jeux que nous aurons l’occasion d’aller tripatouiller et découvrir.

Je serai donc sur place du 22 au 25 février, avec des gens très sympathiques et motivés. Et s’il y a des auteurs/éditeurs/illustrateurs/gens de la communauté ludique, autres, qui aimeraient que je cause de leurs créations (en cours ou terminées), c’est avec plaisir que je viens vous voir. Ou qu’on se trouve autour d’un verre pour parler de tout et de rien.

Et puis bon c’est toujours une bonne occasion pour boire quelques bières, faire quelques restos sympas, se promener sur la Croisette, et rencontrer plein de monde avec qui papoter.

Au passage, un petit mot sur l’As d’Or – Jeu de l’année, prix ludique reconnu décerné à cette occasion. On retrouve dans les jeux sélectionnés Dice Forge, un jeu fort sympathique au matériel splendide, chez Libellud, où on améliore son dé au fur et à mesure de la partie pour mettre toutes les chances de notre côté ; pas encore eu le temps de vous en parler ici, mais ça ne saurait tarder. Il y a aussi Flamme Rouge, le jeu de cyclisme fort sympathique, lui aussi très joli, chez Gigamic. A leurs côtés, on trouve Azul, un jeu qui fait beaucoup de buzz ces temps mais que je n’ai pas encore pu essayer (faut dire que le thème du carrelage, même joli et artistique, ne me parle pas plus que ça). Et Twin It, la version en jeu de cartes de rapidité-observation-party game de l’affiche Twin It d’il y a quelques années ; pas essayé non plus mais ça a l’air fun.

Sur la sélection de l’As d’or pour enfants, je dois avouer que je n’en connais aucun. Sans doute que le fait de ne plus être à la tête de la ludothèque et d’avoir mes enfants qui grandissent, cela m’éloigne un peu de ces jeux. Je dois dire que Boom, avec ses bâtons de dynamite à lancer dans la boîte pour en faire ressortir des objets par rebond, ça a l’air fun.

Et sur la sélection As d’Or experts, là je n’en ai tenté aucun, même si les 3 ont l’air pas mal du tout. On y trouve Great Westren et Terraforming Mars, deux gros jeux de gestion qui ont les faveurs de la communauté et qui m’ont tous deux l’air très bien. Et Horreur à Arkham en jeu de cartes, là aussi un jeu exigeant mais avec plus d’ambiance et plus narratif, coopératif. Les trois me font de l’œil mais ce sont des jeux que j’achète moins car je les sors quand même moins souvent à la maison que des trucs plus accessibles, plus grand public.

Voilà, je ne vais pas m’essayer au jeu des pronostics mais je vais tenter de me rendre à la cérémonie pour vivre ça en live.

Laisser un commentaire