[Cannes 2019] Gangster Paradise

  • Auteurs : Olivier Talbot et Christophe Antonietti
  • Illustrateurs : Melissa Delteil et Jérémy Morale
  • Edité par : Lud’Act
  • Distribué par : MAD
  • Age conseillé : 13+
  • Nbr de joueurs : 3 – 5
  • Durée estimée : 60’

Tous les articles sur le festival

L’avis de Fred :

Et hop que revoilà un joli petit jeu d’enfoirés, de négociation, de traîtrise et se sales coups. Avec comme but de se faire un max de fric (mais de l’argent propre, parce que le sale on peut facilement en avoir une tracto-chiée). Chacun prend en main la destinée d’un gang de gens impliqués dans des commerces pas super légaux (bon, OK, il y a là quelques clichés ethniques mais tout le monde en prend pour son grade et c’est quand même du 2ème degré au moins). 

Les tours vont se succéder pour permettre à chacun de récupérer sa marchandise favorite, échanger avec les autres, acheter au marché noir, revendre des marchandises, blanchir de l’argent, et recruter des membres de gang pour développer sa capacité à faire du fric. Le tout avec en permanence des possibilités de négocier (uniquement entre le joueur actif et les autres), les promesses n’engageant comme toujours que ceux qui y croient. On est en terrain de gangsters quand même, faut pas déconner non plus.

J’ai bien aimé ce jeu, avec une juste dose de gestion, un thème très sympa (même s’ils ont dû rester dans le léger et éviter le trafic d’êtres humains), des discussions et des négociations, etc. Une bonne ambiance et de bons moments.

L’avis de Julian :

Un de mes coup de cœur de cette édition. Moi qui adore les thèmes politiquement pas corrects et les jeux d’enfoirés, j’étais ravi. Malheureusement nous n’avons pas fini notre partie, donc difficile de donner un avis complet, mais les premiers tours ont bien tourné, les règles n’étant pas très compliquées à comprendre. Le succès de la partie dépendra à mon avis des joueurs autour de la table, car ce jeu n’est pas à mettre entre toutes les mains.

L’avis de Laura :

Un jeu pas si petit que cela, mais bien conçu et bien équilibré ! Le thème est très bien traité et l’ambiance est au rendez-vous si vous n’avez pas peur de jouer les bad boys et bad girls.

La partie gestion est juste ce qu’il faut pour bien réfléchir mais pas se perdre dans des calculs à n’en plus finir. Bref, un jeu qui permet de bien se projeter dans l’univers des gangs, sans risquer sa peau ! A jouer ! 

L’avis d’Alex :

Oui effectivement, jeu au thème un petit peu limite limite. Mais avec une mécanique très intéressante, le but étant de négocier les différentes ressources de mafieux telles que les armes et la drogue 

Et en plus il faudrait essayer d’enfumer ses adversaires pour tirer le meilleur profit des négociations et se faire un maximum de fric. Mais tout ne s’arrête pas là car il faudra blanchir cet argent et c’est ça qui sera le plus dur pour pouvoir être le gang le plus important.

J’ai bien aimé le jeu. Malheureusement comme le dit Julian nous n’avons pas pu finir la partie mais je serais curieux de refaire une partie. Mais je ne pense pas que ce sera un jeu auquel je rejouerai beaucoup de fois car trop de traîtrise devient vite lassant pour un jeu à mon avis, car on est vite catalogué comme joueur pas fiable !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.