Archives de catégorie : Ciné

Apostle

L’annonce de ce film, avec sa bande-annonce, son thème et son réalisateur, m’avait bien fait envie. Du coup je l’ai regardé.

1905, on va suivre les pas d’un homme qui se rend sur une île loin de tout sur les pas de sa sœur disparue. Celle-ci serait captive d’une secte menée par un gourou aux tendances dictatoriales maniaque du contrôle. Très vite, le héros va se rendre compte que les comportements étranges des membres de cette communauté sont liés à autre chose que les simples demandes du chef, l’île recelant un mystère bien plus obscur. Mais au final se posera la question de savoir d’où vient le mal qui habite ces lieux : présent à l’origine ou amené par des hommes prêts à tout?

Continuer la lecture de Apostle

Evil Dead (2013)

En 2013 est sorti ce remake/reboot de l’un des films les plus marquants de l’histoire du cinéma de genre, le fameux Evil Dead. On y retrouve un groupe de trentenaires qui partent s’enfermer quelques jours dans une cabane au fond des bois (et cette fois ce n’est pas pour faire la fête). Ils y découvrent des choses étranges, genre attirail de sorcellerie, et en particulier un livre rempli de textes plus ou moins lisibles. La lecture d’une incantation va libérer un mal qui va chercher à posséder/massacrer notre fine équipe. Et c’est donc parti pour une série de moments gores, de morts violentes, de jump scares, avec son lot de sang et de brutalité. Ouais, on est dans du Evil Dead quoi. Continuer la lecture de Evil Dead (2013)

Okja

Ce film distribué par Netflix et montré à Cannes a beaucoup fait parler de lui. Déjà parce que justement c’est le genre de film qui aurait pu trouver sa place au cinéma, et qu’il est en plein dans le grand débat du « est-ce que ce qui va direct à la télé peut être considéré comme du cinéma? » Mais pas que pour ça. Okja a de nombreuses qualités, et constitue une belle réussite, même si son message est un peu trop lourd par moments.

On suit ici la découverte d’une nouvelle race de cochon permettant de réduire drastiquement l’empreinte écologique de la production de viande pour lutter contre la faim dans le monde. 26 de ces cochons sont envoyés à travers le monde pour coller aux méthodes d’élevage traditionnelles. En Corée, 10 ans plus tard, le cochon, appelé Okja, est devenu adulte, et Mija, la fille de l’éleveur, y est extrêmement attachée. Seulement Okja n’est pas complètement ce que l’on prétendait qu’il était, et la société qui l’a découvert veut le récupérer. Mija va tout faire pour conserver Okja… Continuer la lecture de Okja

Sicario : Day of the Soldado

J’avais beaucoup aimé Sicario ; et si sa suite ne bénéficie pas du même réalisateur, on y retrouve le même scénariste pour une plongée encore plus sordide dans la lutte contre les cartels mexicains. Exit le personnage de Kate  du premier film. Ici tout se concentre sur le duo entre le type qui fait des opérations clandestines pour le gouvernement américain et le mexicain obsédé par la lutte contre les cartels, tous deux prêts à (presque) tout. Les USA voulant frapper les cartels mexicains, ils apprécieraient que ces derniers se foutent un peu dessus entre eux, histoire de s’affaiblir avant de lancer les hostilités ; il va donc falloir créer une guerre des cartels sans que personne ne sache qui la commandite. Et c’est le genre de chose pour lesquelles il faut se salir les mains. D’autant que le gouvernement mexicain est mouillé, et que les choses risquent de partir en sucette. Continuer la lecture de Sicario : Day of the Soldado