Archives par mot-clé : culture

Charlie Winston : Hobo

Un peu de retard pour l’achat de sa sortie qui date déjà, mais c’est pas grave…

Continuer la lecture de Charlie Winston : Hobo

ACTA ou la tendance liberticide du moment

Le dernier gros buzz du moment sur le web c’est ACTA (enfin, y’a sûrement plus gros mais ça en jette plus de commencer le billet de cette manière). « ACTA » pour Anti-Couterfeiting Trade Agreement, ou Accord commercial anti-contrefaçon dans la langue de Bertrand Cantat.Sur le fond, on pourrait se dire « ouais chouette ils nous font un truc valable contre la contrefaçon et le piratage ». Mais bon, quand on voit ce que les gouvernements ont tendance à poser dans le cadre de cette lutte, ça peut faire peur (cf Hadopi et Loppsi chez les voisins français). Continuer la lecture de ACTA ou la tendance liberticide du moment

Ma madeleine rôlisitique du jour…

Grâce à ce petit billet de tonton Alias,j’ai découvert une longue mais instructive interview de Didiser Guiserix (en ligne via la Scenariothèque). Rhaa, les larmes d’émotion qui me viennent aux yeux à la lecture de ce retour sur des morceaux d’anthologie qui ont bercé mon adolescence et mes débuts dans le jeu de rôles… On y parle de Jeux & Stratégies, le magazine qui m’a amené à ce loisir, des pages que je dévorais à l’époque. Puis le passage à Casus Belli, la référence en mag de jdr. Les univers et jeux de Casus, comme Laelith, Simulacres, mega, que de souvenirs. Des noms comme Segur et Chevalier, Guiserix lui-même bien sûr, Froideval, Kroc le Bô (rhaaa, je rage de ne pas retrouver mon album), le Gros-Bill (saura-t-on un jour qui il était en vrai?), etc. Ouais, on voit à travers cet article l’évolution d’un petit groupe de potes faisant ça à l’arrach par passion vers une grosse structure plus pro, on voit aussi un peu l’évolution du loisir, les différences de perception du marché US et du marché francophone. Et puis on voit que les choses ont changé. Face aux quelques jeux disponibles à l’époque, on a maintenant une pléthore de créations souvent bien plus intéressantes et denses que ce qui se faisait ; bref, à l’époque on s’éclatait bien mais je préfère le marché actuel. Enfin bon, c’était bien sympa, et ça m’a ramené pas mal d’années en arrière. Sans être aussi paléoludique qu’Alias, je peux dire que mes débuts en tant que rôliste en 1991, ben ça fait quand même pas mal déjà…  Voilà pour la séquence émotion du jour…

Kerity, la maison des contes

Encore une fois la preuve que des millions de dollars dans un blockbuster ne sont pas nécessaires pour faire un bon film…

Continuer la lecture de Kerity, la maison des contes