Rampant

Le cinéma coréen se porte assez bien (Palme d’Or toute fraîche pour le réalisateur d’Okja) et j’avais déjà pu voir qu’ils se débrouillent pas mal dans les histoires de zombies avec le Dernier train pour Busan. Avec Rampant on a droit à une histoire de corruption et de révolution politique dans la Corée médiévale, avec une bonne dose de zombies par-dessus, et franchement c’était pas mal du tout.

On est en pleine période médiévale en Corée donc, qui a l’époque est le royaume Joseon, inféodé aux chinois du royaume Quing. Le roi de Joseon a deux fils, un héritier sur place et un cadet qui est otage en Quing. Le roi découvre une machination destinée à le destituer. Au milieu de ces jeux politiques, le fils cadet revient et découvre que le pays est sous la menace de monstres sanguinaires, sauvages, qui transforment leurs victimes en nouveaux monstres ; des zombies quoi. Il va devoir lutter non seulement pour empêcher la chute du trône, mais aussi pour sauver son peuple de la terrible menace de ces créatures.

Continuer la lecture de Rampant

Love, Death and Robots – saison 01

Quand deux réalisateurs aussi barrés que David Fincher (Alien 3, Seven, The Game, Fight Club, Benjamin Button, The Social Network, Gone Girl,…) et Tim Miller (Deadpool,…) se lancent dans la production d’une série complètement déjantée, le résultat ne peut être que décalé. Chacun des 28 épisodes de la saison est réalisé par une équipe différente, généralement en animation (mais parfois en live action), et n’a comme fil rouge que d’être lié à au moins un des trois thème présents dans le titre : l’amour, la mort, les robots. Et une courte durée (moins de 20 minutes). Ah oui il y a aussi le fait que les réalisateurs ont carte blanche et peuvent se lâcher, du coup on a une série très adulte, où nudité, violence, sexe, gore, transformations bizarres sont montrés sans retenue, et où les thèmes traités sont parfois très complexes et durs. Une série qui ne plaira pas à tout le monde, autant par son fond donc que par son approche esthétique avec des mises en scène très variées.

Continuer la lecture de Love, Death and Robots – saison 01

[Cannes 2019] Fuji

  • Auteur : Wolfgang Warsch
  • Illustrateur : Weberson Santiago
  • Edité par : Feuerland Spiele
  • Age conseillé : 10+
  • Nbr de joueurs : 2 – 4
  • Durée estimée : 45’

Tous les articles sur le festival

Continuer la lecture de [Cannes 2019] Fuji

Revue de web – S08E29

Culture

On en apprend un peu plus sur la série The Continental, dans le monde de John Wick. (mon avis sur le 3eme film)

Vers une nouvelle adaptation ciné de Sa Majesté des Mouches.

Très intrigué par The Lighthouse.

Où on en est avec le futur nouveau D&D au cinéma?

The Irishman, un film qui a l’air très sympa.

Continuer la lecture de Revue de web – S08E29

mon blog avec mes photos, mes jeux, mes créations et tout…

%d blogueurs aiment cette page :