Annabelle

719113635-annabelleAprès le fort sympathique The Conjuring où elle tenait une place secondaire dans l’intrigue mais où elle a marqué très fortement pas mal de spectateurs, la poupée Annabelle méritait son film à elle. James Wan passe le flambeau à John R. Leonetti (qui a travaillé avec lui sur plusieurs films comme directeur de la photographie) pour une préquelle elle aussi basée sur un cas étudié par les Warren, où l’on découvre comment cet objet a acquis son statut maléfique.

On suit ici le jeune et attachant couple John et Mia Gordon, Mia étant proche du terme de sa grossesse. Ils sont jeunes, beaux, intelligents, ils s’aiment, ils sont appréciés, lui termine ses études de médecine, tout va donc bien pour ce couple. Leurs sympathiques voisins ont moins de chance puisque leur fille est partie dans une secte (on est à l’époque de Charles Manson). Mia étant férue de poupées et atteinte d’une certaine collectionnite, son mari lui en offre une dont elle rêvait. Lorsqu’un crime affreux survient et que la poupée y est mêlée, des événements inexplicables vont commencer à entourer la vie des Gordon. De plus en plus graves, les forçant à quitter leur demeure. Mais le mal les suivra, et nos héros auront besoin d’aide face au choix terrible qui les attend à la fin de ce parcours horrifique.

flattr this!

Orc’idée, jdr & Swiss Fantasy Show : un bon week-end de geek

oeufsdragonCe week-end a été l’occasion d’une bonne grosse dose de geekitude dans les dents, et en entraînant mes enfants avec moi, eh oui. Deux journées chargées mais que du bonheur.

On a commencé samedi avec un passage à Orc’idée. Ah, Orc’Idée… Toujours un moment d’émotion. Surtout que cette année marquait le 20ème anniversaire de la convention. Historiquement, Orc’idée c’était du jeu de rôles, mais le public évoluant, le jeu de plateau y a pris de plus en plus de place. On reste toujours fidèles aux origines mais les activités se développent. Seulement voilà, on avait beau avoir ce 20ème anniversaire, la convention manquait d’un petit quelque chose, à mon avis. Changements de dates et de lieu (avec le déplacement à La Tour-de-Peilz), simultanéité du Swiss Fanatsy Show, problèmes de communication, etc.

flattr this!

Revue de web – S03E39

revuedeweb2014Culture

Le retour annoncé de Twin Peaks pour 2016.

Pas de suite pour le très bon Dredd, mais une mini-série. C’est déjà ça.

Nouvelle bande-annonce pour The Flash.

Ghostbusters 3 se précise.

Sympathique bande-annonce pour le Asterix nouveau.

Une série animée Guardians of the Galaxy.

Nouvelle bande-annonce pour Big hero 6. Miam.

flattr this!

The Strain – Saison 01

the-strain-posterBon ben évidemment quand Guillermo del Torro s’attaque au mythe du vampire, on s’éloigne très vite de Twilight, et on dépoussière le tout pour obtenir un résultat bien particulier. Tirée de la trilogie de romans que le réalisateur a co-écrite avec le romancier Chuck Hogan, cette série revisite le vampire d’une manière très intéressante. On va suivre le Dr Ephraim Goodweather du CDC qui va avec son équipe investiguer un curieux avion arrivé à New-York de Berlin et dans lequel plus personne ne donne signe de vie. A l’intérieur, tout le monde est mort… ou presque. Alors que les quelques survivants sont pris en charge, on découvre qu’une véritable machination de grande ampleur a été mise en œuvre pour permettre à un objet particulier d’arriver à New-York par ce vol. L’épidémie commence. Goodweather, avec ses deux proches alliés du CDC, mais aussi au contact d’un vieux Juif préteur sur gage, d’un dératiseur russe et de quelques autres, vont constituer une équipe pour lutter contre ce mal que certains cherchent à cacher pour qu’il se propage au mieux. Tandis que les vampires arrivent à New-York, que la population est petit-à-petit transformée en monstres par une curieuse méthode de transmission, le groupe de héros va chercher à s’approcher du Maître…

flattr this!

Fu Manchu (et Bloodnstuff) au Romandie + Black Noise Party

20141002_230651Voilà que s’achève un week-end bien chargé, et très musical. Et qu’est-ce que c’était bon!

Jeudi soir se tenait au Romandie un concert assez incroyable avec la venue de l’un des groupes phares de la scène stoner, les petits gars de Fu Manchu. Bientôt 30 ans de carrière et de gros son pour ce quatuor. Et toujours une pêche incroyable sur scène. Alors certes je n’ai pas suivi toute leur carrière et je e connais pas tous leurs titres, mais c’est un groupe que j’aime beaucoup ; et qui représente beaucoup. Le concert était assez énorme. Un son lourd et puissant, avec des basses à vous faire trembler toute la charpente osseuse (j’ai béni l’inventeur des protections auriculaires) et des rythmes hypnotiques et groovy incroyables.

flattr this!

Revue de web – S03E38

revuedeweb2014Politique

Etrangers éligibles aux exécutifs communaux jurassiens.

Le durcissement des conditions d’engagement d’agents de sécurité atteint un niveau WTF.

Une pétition demandant de taxer le courant « sale ».

juste après la votation de dimanche, on apprend que le Groupe Mutuel serait sous enquête de la FINMA.

Les soucis de l’application de la journée continue pour l’accueil parascolaire.

flattr this!

House of Cards – saison 01

House_of_Cards_Season_1_PosterHouse of Cards fait partie de ces séries qui me faisaient de l’œil et dont j’entendais pas mal de bien mais que je n’ai pas encore vues. Cette erreur est réparée pour House of Cards, à moitié du moins puisque j’ai vu la première des deux saisons diffusées. Et je dois dire que j’ai beaucoup aimé. On n’est pas ici dans l’action et la violence physique (il y a bien une ou deux morts pas naturelles ni accidentelles là-dedans, mais ce n’est ni Game of Thrones ni Sons of Anarchy). Tout est plus feutré et plus calme ; du moins en apparence. Parce que la violence est là, la tension aussi. La série suit les pas de Frank Underwood, leader du groupe de la majorité démocrate au séant américain. Proche des plus hautes instances, cet homme cynique et manipulateur est un exemple de machiavélisme pour qui la fin justifie les moyens. Intelligent, retors, fin psychologue, Frank s’avère un redoutable esprit. Son épouse, avec qui il forme un couple à la dynamique particulière, est elle aussi intelligente et manipulatrice. Autour d’eux gravite toute une série de personnages plus ou moins marquants ; journalistes, politiciens de plus ou moins haut rang, hommes de paille, etc. On est ici dans la politique, les plans larvés, les coups dans le dos et dans l’ombre, les manigances et manipulations, le chantage et autres joyeusetés. Le tout sur fond d’un cynisme incroyable. Les interventions face caméra de Frank Underwood, qui prend le temps de nous expliquer ses petites manœuvres, sont absolument délicieuses et parfois d’une cruauté froide.

flattr this!

Résultat des votations du 28 septembre 2014

20140928054619690Alors oui cette fois je n’avais pas mis mes intentions /recommandations de vote dans un billet sur ce blog. Il faut dire que j’ai été passablement pris par pas mal de choses dans ma vraie vie que j’ai. Donc voilà. ce qui ne m’empêche pas de m’exprimer maintenant sur les résultats.

Passons rapidement sur l’initiative de GastroSuisse concernant la TVA différenciée entre les restaurants et l’alimentation à l’emporter. Oui bien sûr il y a une certaine injustice que l’on peut entendre. Mais quand même, le service n’est pas le même, on n’est pas dans la même catégorie. Par contre, si les restaurateurs avaient abaissé leur TVA dans ce sens, non seulement on ne pouvait pas être certains de la répercussion sur le prix au consommateur, mais en plus le trou dans les caisses de l’Etat aurait été grave et aurait signifié soit d’autres taxes pour compenser, soit une baisse de certaines prestations. Rien de bon donc. Je suis satisfait de ce résultat.

Par contre je dois me dire fortement déçu par le refus de la caisse unique.

flattr this!

Revue de web – S03E37

revuedeweb2014Politique

Encore une tentative avortée de faire fuir les civilistes. ouf

Société

Les soucis de la liberté de la presse en Suisse.

Augmentation des primes d’assurance maladie.

Culture

Trailer pour [Rec]4

Mise en route de la saison 2 des Revenants.

Nouvelle bande-annonce pour Jupiter Ascending.

Tech

On se plaint que nos devices ne protègent pas notre vie privée. Et maintenant les autorités se plaignent qu’ils la protègent trop

flattr this!

127 heures

127-Hours-Official-Poster2Ce film bien tendu de Danny Boyle revient sur l’incroyable aventure d’Aron Ralston, un aventurier/alpiniste qui s’est retrouvé coincé 127 heures dans un canyon. Fan d’escalade, sportif émérite, fougueux et plein d’entrain, Aron part en balade dans un endroit désertique sans laisser aucune indiction de son itinéraire. Après une rencontre avec deux jeunes promeneuses, il continue seul. Un éboulement de rocher va le coincer au fond d’un canyon. Et un énorme bloc retient son avant-bras contre la paroi. Impossible de bouger. Avec sa gourde d’eau et quelques petites rations, Aron va tout tenter pour s’en sortir avant de prendre une décision extrême : se trancher l’avant-bras avec son canif émoussé pour pouvoir partir et survivre. C’est donc l’histoire vraie d’Aron, que l’on retrouve dans un livre autobiographique, qui est ici adaptée au cinéma. Avec talent.

flattr this!

%d blogueurs aiment cette page :