Revue de web – S03E49

revuedeweb2014Politique

Ceux qui n’ont pas voulu le salaire minimum vont-ils soutenir la CCT demandée pour le commerce de détail?

Vers une levée de l’embargo à Cuba?

Le Conseil Fédéral ne veut pas obliger les grandes entreprises à avoir des responsabilités sociales et écologiques de par le monde

Beaucoup de signatures contre le second tube du Gothard.

flattr this!

Foo Fighters – Sonic Highways

Foo_Fighters_8LP_Sonic_HighwaysEt hop, voici un double billet « série » et « musique » pour parler de Sonic Highways, le huitième album des Foo Fighters. On ne présente plus ce groupe emmené par Dave Grohl et monté au firmament du rock, une référence, un mythe. Après le très bon Wasting Light, cet album était vraiment attendu. Surtout avec la manière dont il a été enregistré. Le groupe est parti sur une façon de faire un peu particulière puisque chacun des 8 titres a été enregistré dans une ville différente, dans un studio particulier avec son histoire, son son, ses références, en se plongeant à chaque fois dans l’histoire musicale de la ville en question, invitant la plupart du temps des musiciens locaux en guest. En est sortie une série diffusée autour de la sortie de l’album, elle aussi intitulée Sonic Highways, et qui se voit comme une espèce de musée de la culture musicale américaine, de la Nouvelle Orléans à New York en passant par Seattle ou Los Angeles, les influences sont diverses, et on se plaît à (re)découvrir les groupes et musiciens emblématiques du jazz, du blues, du rock, du metal, du hip hop, du funk et autres. Des gens qui ont jalonné et façonné notre culture musicale contemporaine au cours des décennies passées.

flattr this!

Pandemic Survival au Bar à Jeux

20141213_213058Cela faisait un petit moment que je n’étais pas allé au Bar à jeux de Gus&Co. Il faut dire que les occasions ludiques ne manquent pas sur la région lausannoise, même si les animations spéciales de ce lieu de perdition genevois me font souvent de l’œil. Et puis ce samedi Gus a réussi à m’attirer avec l’alléchant Pandemic Survival ; il a même insisté. J’ai eu beau argumenter que je serais en compagnie d’une non joueuse ne connaissant pas Pandémie, il a bien dit que les règles seraient expliquées avant le début (en fait l’explication très sommaire convenait pour des gens comme moi connaissant un peu le jeu et ayant besoin de se rafraîchir la mémoire, mais pas pour des débutants). Sur place, en attendant le début de la partie, on a fait du gentil avec Splendor et Love Letter, deux petits jeux fort sympathiques et pas prise de tête. Puis est venu le grand moment.

flattr this!

Revue de web – S03E48

revuedeweb2014Politique

Le parti des automobilistes incapable d’obtenir les signatures pour ses initiatives dépassées. Faut leur rappeler qu’on ne peut plus vivre dans un « tout voiture ».

Et hop on prolonge à 60 ans la durée d’exploitation des centrales nucléaires, augmentant les coût et les risques pour la population au lieu d’investir dans du durable. Direction le mur à toute vitesse.

Et on continue à s’en prendre aux pauvres plutôt qu’aux causes de la pauvreté, yeah.

Heureusement, on se dirige vers un contre-projet non-discriminatoire à l’initiative du PDC sur la fiscalité et le mariage.

flattr this!

Astérix – Le Domaine des Dieux

L-affiche-d-Asterix-Le-Domaine-des-Dieux-fait-beaucoup-rire-Obelix_portrait_w532La célèbre bande de gaulois résistant encore et toujours à l’envahisseur revient au cinéma sous la forme d’un film d’animation porté par Alexandre Astier (qu’on ne présente plus) et Louis Clichy (transfuge de chez Pixar, c’est pas rien). Ce long métrage reprend l’album éponyme Le Domaine des Dieux, où César décide d’inclure les gaulois dans la culture romaine en leur imposant dans leur voisinage une ville romaine. Les habitants du petit village vont ainsi découvrir la société de consommation, les appartements, les problèmes de voisinage, les démarches bureaucratiques, la concurrence, etc. On retrouve complètement l’univers et l’ambiance des bandes dessinées, avec un humour qui y colle parfaitement tout en se modernisant quelque peu. Langage et références sont adaptés et pourtant le film conserve tout le charme des albums.

flattr this!

Revue de web – S03E47

revuedeweb2014Politique

Mêmes droits aux contributions d’entretiens pour enfants de couples mariés ou non mariés. Et renforcement de la garde alternée.

Une initiative pour annuler le vote du 9 février.

Petite taxe de plus pour promouvoir l’énergie durable, OK. Du moment que c’est affecté comme promis bien entendu. Et plus de sous dans le fonds de rénovation des bâtiments.

Petit rappel sur les décisions scandaleuses en matière de nucléaire. Alors que le Parlement prolonge de plus en plus la durée de vie de nos centrales déjà anciennes. Pas étonnant quand on voit les coûts de démantèlement.

Le tribunal Fédéral nie la protection des données dans le cadre médical auprès des assurances.

Une initiative contre le mitage du territoire.

Culture

Un jour, un créateur… le calendrier de l’Avent du domaine public.

Une petite fille qui fait changer la politique d’un éditeur sur des livres « pour garçons ».

On en sait un peu plus sur le prochain James Bond.

House of Cards de retour en février.

Bande-annonce pour La Dame en Noir 2.

Et la bande-annonce aussi du Terminator nouveau.

Jeux

Une suite pour Red Dead Redemption?

Tech

Que l’on m’explique comment la Justice entend faire réellement bloquer The Pirate Bay par les FAI.

flattr this!

Martyrs

18945570Dans les années 70, une fillette erre dans la rue en hurlant. Elle a été enlevée depuis des mois et lorsqu’elle est retrouvée, on la découvre blessée, meurtrie, torturée. Cette Lucie est placée dans une institution car son état psychologique est évidemment quelque peu désastreux ; elle s’y lie à une autre fillette Anna. 15 ans plus tard, les deux jeunes femmes sont dehors, dans la vraie vie. Mais Lucie n’a rien oublié bien sûr et elle va se mettre à traquer ses bourreaux. Sa sanglante vengeance sera le prélude à un voyage au cœur de l’enfer, un enfer humain et réaliste qui démontrera les pires horreurs que l’Humanité puisse faire endurer.

Martyrs est un film d’horreur français sorti en 2008 et dont j’avais pas mal entendu parler en bien. Pascal Laugier, le réalisateur, m’est totalement inconnu mais je dois dire qu’il a réussi là un joli morceau de bravoure dans le genre. Et on sait que ce type de film en France n’est pas vraiment porté au panthéon et rarement financé comme un blockbuster (alors qu’Hollywood porte solidement des films bien gores). De même pour les acteurs, où l’on ne retrouve aucune tête vraiment connue (à part Xavier Dolan qui a récemment beaucoup fait parler de lui en tant que réalisateur).

flattr this!

House of Cards – saison 02

8c8ef7f43becad7720f8f09cf9ca184bLa saison 1 de House of Cards m’avait beaucoup plu et j’ai donc enchaîné de suite avec la saison 2. Bien entendu, avec l’ascension du protagoniste principal (difficile de parler de « héros ») Frank Underwood, les intrigues prennent une ampleur encore plus importante. Le premier épisode de la saison donne d’ailleurs directement le ton avec une scène particulièrement dure et limite « What the fuck? » quand même ; pour tout dire, je pensais qu’on était dans l’imagination de l’un des deux protagonistes qui allait se réveiller et retourner à la réalité. Mais non cette scène d’une violence inouïe dénote une évolution du personnage Underwood ; on le savait déjà capable d’aller très loin, il franchit une étape de plus qui le montre réellement prêt à tout. Du coup toute la saison prend de l’envergure et les coups tirés sont certes toujours plus verbaux ou médiatiques que sortis d’armes à feu, mais cela devient une véritable guerre ouverte et non plus froide et larvée comme avant. Et ça va presque trop loin. On assiste à un jeu de ping-pong entre des puissants réputés intouchables qui mettent en jeu toutes les ressources à disposition pour ne pas se laisser faire. Et ça va très loin. Cynisme, cruauté, absence totale de scrupules, manipulation, mensonges, humiliation, tout y passe.

La réalisation est toujours magnifique, le jeu des acteurs et toujours de grande qualité, la musique, la photographie, tout est de très très haute qualité. On a toujours de très savoureux moments, en particulier ces monologues de Frank Underwood face caméra qui nous explique ce qu’il fait. Comme si on pouvait justifier de telles actions. Mais là où la première saison démontrait une tension larvée et contenue dans les couloirs des institutions, on franchit ici une étape qui va peut-être parfois trop loin. Cette espèce de course à l’armement pour frapper toujours plus fort que le coup précédent de l’adversaire va trop loin. La série reste très bonne et on s’y accroche avec plaisir, mais la nouvelle dimension lui retire un côté potentiellement crédible pour verser dans le « too much ».

flattr this!

Soirée jeux : du fourbe, du bluff et l’Orient

tumblr_nfeluxRf871sfwcsio1_1280Deuxième soirée jeux depuis le déménagement dans mon nouveau chez moi et un joli petit succès puisque nous étions 7 à nous amuser. On est partis sur des jeux pour tous en même temps, et ne pas faire deux tables, du coup il a fallu bien sélectionner. Au programme, plusieurs petits jeux biens funs, retors, que l’on caserait avec joie dans la catégorie « jeux d’enfoirés » ; et pour finir quand une partie des invités est partie, un jeu plus gros pour se changer les idées. En plus, de nombreuses découvertes pour moi, et ça c’est toujours plaisant.

flattr this!

%d blogueurs aiment cette page :