High Score

En 6 épisodes d’un peu moins de 45′, cette mini-série de Netflix est un sympathique documentaire sur les débuts du jeu vidéo et la manière dont ce loisir s’est développé pour devenir l’une des économies brassant le plus de milliards de dollars au monde. Atari, bornes d’arcades, Space Invaders, Pac-Man, Nintendo, Sega, consoles avec cartouches, disquettes, Sonic, Mario, jeux de rôle, jeux de baston, FPS, Wolfenstein, Doom,… on passe en revue quelques décennies de créativité intense et d’incroyables avancées technologiques et ludiques.

Alors oui c’est certain, la série vogue sur la nostalgie de l’époque, et sur le fait que les quarantenaires-cinquantenaires qui ont vécu cette époque sont maintenant des gens avec des sous et un goût pour la VOD. Parce que oui cette mémoire des trucs old school c’est un vrai business. Et même pour moi qui était plus ordinateur que console, la série a ravivé des tonnes de souvenirs d’une époque où j’ai découvert pleins de trucs. Geek de plus de 40 ans, je suis pile dans le public cible de l’émission, et ça marche.

En plus, c’est très intéressant de voir les interviews de toutes ces personnes qui ont créé ce loisir, de ces fondateurs, de ces précurseurs qui ont juste eu des idées, de ces visionnaires. Il y a eu une débauche de créativité et d’inventivité qui a permis l’émergence de trucs complètement nouveaux.

Bref, je conseille. Ça se binge-watche facilement, c’est rythmé et bien foutu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.