Carnet noir

Le carnet noir c’est la liste de toutes les conneries, bourdes, maladresses, sorties bien involontairement en partie de jeu de rôles. De grands moments de fou rire, et d’excellents souvenirs. Je vous colle ici des morceaux choisis et n’hésitez pas à m’envoyer les vôtres.

  • Ca c’est le bonus si il fait que s’attaquer…
  • Il est mort… – Qui? – Celui que t’as tué.
  • L’autre a été un peu plus surpris par ton attaque loupée.
  • L’autre finit de se consumer… Il meurt.
  • Nous nous sommes réveillés sur le bruit d’un grand fracas.
  • Pour faire ma torche, je mets le bout de bois autour du bout de tissu.
  • Tu prends ton cheval en croupe.
  • Nous sommes des gens risqués.
  • Je jure de regarder les yeux fermés.
  • J’éprouve un grand sourire.
  • J’ai pas attaqué…J’en ai juste frappé un.
  • On rentre dans la porte.
  • Je peux taper avec le cheval?
  • Y’a un « f » à « basané »?
  • Plus vite t’abandonnes, plus vite tu gagnes.
  • Je souffre dans d’affreuses douleurs.
  • Gaz, liquide, ou poudre? – Euh…Gaz liquide.
  • Je lance mon sors-grenades.
  • On dépose les chevaux àl’orée de la ville.
  • Pas d’abus à tout.
  • Et un sac à dos pour protéger la tête.
  • On quitte le champ de bataille…Ils ont bien des jeux de rôle quelque part.
  • Je m’éloigne du camp pour poser 2-3 pêches pour attraper des animaux.
  • Préfères-tu rester ici ou le combat? – Je sais pas; le combat c’est un peu violent.
  • Je lui fais la morale comme quoi les plus faibles sont jamais les plus forts.
  • C’est commme dans « Le repaire de la murène », de Picsou et Tintin.
  • Le van se met à courir à-travers champs.
  • Il a séquestré des jeunes dans cet entrepôt que nous avons libéré.
  • Demain, jour pour jour.
  • L’aveugle regarda les porte-clés.
  • La sorcière se mit à ricaner brillamment.
  • Je suis un homme d’une taille normalement moyenne.
  • Il te sera utile si t’as besoin d’un problème.
  • Pendant que nous essayerons de prouver notre disculpabilité,…
  • Mon instinct me dit que nous avons commis une erreur. – Qu’est-ce qui te fais dire ça? – Mon instinct.
  • Il fait son esquive pour pas rater la grenade
  • Je ne pense pas que l’ordinateur ne se trompe pas.
  • Après moult grimpailles, il arriva à l’étage du sommet tout en haut.
  • Je sens quelque chose qui cloche pas chez toi.
  • Je m’interférie entre lui et la créature
  • Je vais éteindre son hémorragie. Je mets ma lame dans le feu…faut cotiser.
  • Ouais, mais moi je suis avec tout seul.
  • J’ai raté 4 esquives sur 3.
  • J’ai mon arme au pommeau.
  • Je recherche l’injecteur de seringues.
  • Aérez les fenêtres…ça va chlinguer.
  • Vous voyez que le son devient de plus en plus fort.
  • J’attache la corde autour du toit.
  • Eh, je suis con…j’avais une trousse de premiers soins; t’aurais pu crocheter avec.
  • Le mois d’avant n’est pas le mois d’aujourd’hui.
  • Tu veux le manger avant de le tuer?
  • Il me faut un petit papier pour esquiver.
  • observer en tant qu’observateur.
  • Je planque la bourse dans une des planches.
  • Un an pile poil après le jour de l’anniversaire.
  • J’ai l’air normaux par rapport à eux.
  • Je commence à me poser des problèmes.
  • Tu peux inventer quelque chose d’exact.
  • Une autodestruction de soi-même.
  • Et mon chien, mon fidèle canasson.
  • Je suis 1m90.
  • Ah…j’ai cru que tu regardais juste avec les yeux.
  • C’est là qu’on a rencontré le cadavre.
  • Vous voyez deux armoires à glace pas commodes.
  • Assurément, mais peut-être bien.
  • Je suis pas très assez laid.
  • Il est mort…On l’achève.
  • Elle avait un véritable monotone.
  • Soit certains membres sont au courant, soit d’autres ne le sont pas.
  • Il est bel et bien assomé quand il a la tête tranchée.
  • Mon lieu d’origine, c’est là où je suis né?
  • Comme bélier, le bois c’est tout de même plus rentable que le gentillhomme.
  • Je retourne à l’auberge et je chausse ma cotte de mailles.
  • Un nain paysan, c’est un nain de jardin.
  • Tire 1D100 – 3244
  • Ils n’ont pas d’armes à distance, à part la fireball.
  • Le bateau est dans un pitre état.
  • Je me lève et je m’interpose entre moi et mon ami.
  • Je tente un levé sur moi-même.
  • Oui, j’ai vu tes bruits.
  • Est-ce que les cadavres ont l’air vivants?
  • C’est sacré ou sulé?
  • Je dégaine mon armure.
  • le trou dans la brèche.
  • Vous voyez devant vous un tas de cadavres d’esclaves morts.
  • Il y a un taxi qui suit le même chemin que vous… – ben, on le suit!
  • Je colle ma porte à l’oreille.
  • Vous voyez tous les clients qui sortent du barman en criant.
  • Chut… je crois que j’ai vu un bruit.
  • Nous ne quitterons le champ de bataille que morts ou les pieds devants!
  • Je lui mets la main sur la bouche pour l’empêcher de se taire.
  • Je lui secoue la main énergétiquement.
  • De toute façon, on est tous des cancres en autographes.
  • je me morfonds dans la foules (rires) euh non je veux dire que je me confonds dans la foule (rires redoublés)…
  • Voyons… 2 plus 7… euh 8?
  • Allo? on aimerait parler au roi au sujet de sa fille. – oui, c’est à quel sujet?
  • Vous avez une porte vide devant vous.
  • les roches minérales
  • Dans un cimeterre noir et sombre
  • Une minigun avec des mayonnaises montées dessus…
  • Faudra trouver une bonne boulangerie pour acheter de la bonne viande.
  • on va réveiller les soupçons.
  • J’amorce un mouvement avec le cendrier, puis je le lâche pour le divertir.
  • J’ai testé la douche au champagne. Tu sens vachement bon la veille.
  • C’était un accident de circonstances.
  • Je sens le bruit du petit ruisseau.
  • Sigmar, on l’appelle « môssieur » -non, « Dieu » -« Môssieur », il aime rester simple…
  • Le métier de la guerre n’est pas toujours rose. -Non, il est plutôt pourpre.
  • Si tu as quelque chose à dire… euh, non, tu la fermes.
  • au vu de ce que j’ai vu…
  • C’est dommage. S’ils meurent, ils ratent tout un tas de trucs. -Ouais, à peu près le reste de leur vie.
  • Je suis un grosbill incompris, avec mes 30 XPs.
  • Je dois avoir quelque chose pour m’allumer.
  • On n’est pas présentables pour aller à la cour. -On a pris un bain y’a deux jours… – Ouais mais on a pris deux cuites de bois depuis.
  • On va stratégiquement éviter de boire autre chose…
  • L’alcool rend Nain.
  • Tire 1D100 pour délocaliser…
  • Il a usé de différents moyens pour faire passer ces taxes sur les impôts.
  • Faut que je mette des cro-ondes au pop-corn
  • Merde…41 divisé par 5, ça fait combien? -42!!!
  • Yes 01!!! euh, c’était quoi le jet?
  • Y’a encore un cendrier qui te veut du mal.
  • le petit nain…
  • tu vas à la forgerie.
  • je me met devant la fille pour la protéger -le mage t’envoie un projectil ardent… -j’esquive!!!!!…….
  • -critique!!!!!!!!!!!!!!!!! -euh j’ai pas encore précisé de quel jet il s’agit

Une réflexion au sujet de « Carnet noir »

Laisser un commentaire

mon blog avec mes photos, mes jeux, mes créations et tout…

%d blogueurs aiment cette page :