The Strangers

Alors non je ne suis pas (encore) complètement sénile, je ne re-chronique pas le The Strangers coréen de 2016, il s’agit ici du The Strangers américain de 2008. Pas grand chose à voir, d’autant que le coréen s’intitule The Wailing en VO et n’est devenu The Strangers qu’en VF, alors que celui auquel je m’intéresse aujourd’hui reste The Strangers dans les deux cas.

Ce The Strangers donc, c’est un film de home invasion fort sympathique et très tendu du slip. On y suit un couple en crise, et pourtant qui s’aime. Ils sont dans une maison perdue loin de tout lorsqu’une femme bizarre vient frapper à leur porte. En fait, c’est un groupe de gens masqués qui va trouver un malin plaisir de filer au couple la peur de leur vie avec comme intention finale de leur faire du mal. Continuer la lecture de The Strangers

Venom

Ah le parcours mouvementé des films de super-héros au cinéma avec le respect de quel studio a acheté les droits de quels héros à qui! Un gros bordel. Ici on a un cas d’école. C’était pendant longtemps Sony qui avait les droits de Spider-Man ; ils en ont fait une trilogie (celle de Sam Raimi, très sympa, surtout les deux premiers, le troisième incluant déjà une autre version de Venom), puis tenté de lancer une nouvelle série de films, mais qui s’est arrêtée après deux par manque de succès. Et là Marvel a récupéré à Sony les droits du personnage pour inclure Spider-Man à ses Avengers. Mais le reste des personnages spécifiques à Spider-Man reste dans l’escarcelle de Sony, à commencer par un de ses méchants emblématiques, Venom. D’où ce film, centré donc sur un super-vilain mais devenu héros et qui perd tout lien avec ses origines ; rappelons que le look de Venom provient quand même de son lien avec Spider-Man. Mais bon, passons et revenons au film en lui-même.

Nous suivons Eddie Brock, journaliste d’investigation qui aime aller triturer la merde pour révéler les complots des grands méchants riches et/ou politiques, et défendant le petit peuple. Le genre de gars qui appuie où ça fait mal et qui sait se faire détester des puissants. Mais qui du coup est bien apprécié dans la rue. En enquêtant sur un richissime magnat de l’industrie qui veut sauver l’Humanité, il découvre que ce dernier fait des expérience quelque peu mortelles sur des gens avec des organismes extra-terrestres. Accidentellement infecté lui-même par l’un de ces symbiotes, notre journaliste va devoir faire avec, et agir pour sauver la Terre d’une menace sérieuse, tout en restreignant les accès de sauvagerie de la bestiole. Continuer la lecture de Venom

Clank! & Vikings Gone WIld

Et hop, aujourd’hui je vais vous parler de deux jeux qui reprennent la mécanique déjà bien huilée et utilisée du deckbuilding en l’ajoutant à d’autres choses, avec un plateau, pour pousser le truc plus loin. Pour rappel, le deckbuilding est un peu né il y a 10 ans avec le fameux Dominion ; c’est une mécanique de jeu qui fait partir les joueurs avec un deck de cartes de base, et leur propose d’acquérir différentes cartes en cours de partie pour les ajouter à ce deck afin de le rendre plus performant. Souvent, le deckbuilding est compétitif et les joueurs partent avec le même deck de départ (comme dans Star Realms dont je vous ai déjà parlé), et c’est à celui qui optimisera le mieux ses acquisitions de cartes ; mais il y a aussi des deckbuilding coopératifs, des jeux où chacun n’a pas le même deck de départ, etc. Souvent aussi il y a des combos de cartes, des trucs qui fonctionnent mieux si joués ensemble, etc. La mécanique a été pas mal triturée ces dernières années pour essayer de voir ce que l’on pouvait en tirer. Et maintenant sortent des jeux qui ne sont plus uniquement du deckbuilding, mais où cette mécanique est intégrée à autre chose. Et franchement c’est une bonne idée. On va voir cela avec deux jeux dont je vous ai déjà un peu parlé mais sur lesquels j’aimerais dire un peu plus, à savoir de l’exploration de donjon et du développement de clan viking. Continuer la lecture de Clank! & Vikings Gone WIld

Revue de web – S07E39

Culture

Ca a l’air franchement pas mal, ces Mortal Engines.

Nouveau single pour nouvel album de Brant Bjork.

C’est fini pour le Metropop ; snif. Bon OK j’y allais peu ces dernières années donc je suis en partie responsable mais ce sont quand même tout plein de très bons souvenirs à y bosser avec une super équipe.

Glass s’annonce vraiment très bien. Continuer la lecture de Revue de web – S07E39

mon blog avec mes photos, mes jeux, mes créations et tout…