Batman – The Dark Prince Charming

Ce diptique de BD est une petite révolution en soi car Marini s’avère être le premier auteur de la tradition franco-belge (même s’il est italien et habite en Suisse) à obtenir le droit de créer une aventure de Batman. Marini c’est Gipsy, L’Etoile du Désert, Rapaces, Le Scorpion, bref pas n’importe qui. J’aime beaucoup ce qu’il fait, son trait, ses couleurs, son style aussi bien narratif que visuel. Et là il s’attaque à un des plus grands monuments, un personnage mythique. Continuer la lecture de Batman – The Dark Prince Charming

Funny Games (1997)

Si je précise « 1997 » dans le titre du billet, c’est pour dire que j’ai bien vu le 1er Funny Games, l’autrichien, et non pas le remake (plan pour plan) par le même réalisateur, Funny Games US de 2007.

Funny Games est l’un de ces films qui a marqué l’histoire du cinéma et restera longtemps une référence en tant que truc bien particulier. S’il a des atours de home invasion mâtiné de slasher, s’il a ses moments sanglants, son ambiance poisseuse et glauque, Funny Games n’est pas un simple film de genre. Il se veut malsain au point de nous remettre en question, il pousse le spectateur dans ses retranchements, lui collant volontairement un malaise profond. Violent, crû, dur, froid, Funny Games n’est pas un film comme les autres, et les réactions particulièrement virulentes à son égard en sont la preuve ; la preuve aussi que le réalisateur, Michael Haneke, a atteint son objectif. Continuer la lecture de Funny Games (1997)

Revue de web – S07E31

Culture

Encore une virée chez les Pirates des Caraïbes?

The Innocents, une série qui peut être pas mal du tout.

Dave Grohl est donc un grand malade… et un grand de la musique (des fois que vous en douteriez encore).

Slaughterhouse Rulez, le retour de Pegg & Frost, un film que j’ai déjà bien envie de voir. Continuer la lecture de Revue de web – S07E31

Boneshaker

Etats-Unis, 1880. La Guerre Civile fait toujours rage. Pour extraire de l’or, un savant invente une puissante machine appelée le Boneshaker. Lors de ses tests, quelque chose part en sucette et la machine détruit une partie de Seattle ; un gaz étrange sort des tréfonds de la terre et transforme ceux qui le respirent en sorte de zombies agressifs. Seize ans après, on a construit un mur autour de la zone pour contenir le gaz et ces « Pourris », mais des gens vivent toujours dedans. Un adolescent habitant à l’extérieur décide d’aller en quête de son passé dans cette ville de tous les dangers, bientôt suivi par sa mère qui cherche à le sauver. Continuer la lecture de Boneshaker

mon blog avec mes photos, mes jeux, mes créations et tout…

%d blogueurs aiment cette page :