Libéralisme à outrance

Ben voilà, on s’enfonce dans une voie de plus en plus accentuée.

«Encore récemment, Wolfowitz déclarait devant le Congrès des Etats-Unis que l’Irak, aussi ravagé fût-il, devait utiliser ses revenus pétroliers pour payer non seulement la reconstruction mais la guerre elle-même.»

Waw, trop fort le gars. Il réussit à utiliser la détresse d’un pays détruit par la plus grande puissance du monde pour rembourser les frais que cette puissance a eus lors de cette desctruction… fallait oser quand même!
Et quand on voit les autres idées de ce monsieur, ça fait peur… Bon, pas à tout le monde ; les riches et puissants, ils ont pas grand chose à craindre, les adeptes de l’économie de marché et du libéralisme sont peinards. Mais ça ne fait pas la majorité de la population mondiale ça…

Laisser un commentaire