Libéralisme à outrance

Ben voilà, on s’enfonce dans une voie de plus en plus accentuée.

«Encore récemment, Wolfowitz déclarait devant le Congrès des Etats-Unis que l’Irak, aussi ravagé fût-il, devait utiliser ses revenus pétroliers pour payer non seulement la reconstruction mais la guerre elle-même.»

Waw, trop fort le gars. Il réussit à utiliser la détresse d’un pays détruit par la plus grande puissance du monde pour rembourser les frais que cette puissance a eus lors de cette desctruction… fallait oser quand même!
Et quand on voit les autres idées de ce monsieur, ça fait peur… Bon, pas à tout le monde ; les riches et puissants, ils ont pas grand chose à craindre, les adeptes de l’économie de marché et du libéralisme sont peinards. Mais ça ne fait pas la majorité de la population mondiale ça…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.