Où mettre les enfants?

Ben voilà, encore une étude de plus prouvant le manque de place en crèches/garderies/mamans de jour par rapport au nombre d’enfants…

Heureusement qu’ils ont besoin d’études, parce qu’observer les faits ne suffit pas. Surtout chez moi à Ecublens, où il y a une garderie de 20 places environ (à 100%, ce qui leur fait avoir une quarantaine de gamins en tout) pour plus de 10000 habitants. Y’a pas comme un problème là? Ah oui, il y a une petite garderie réservée aux employés/étudiants des hautes écoles du coin, et une autre garderie, mais privée celle-là, c’est-à-dire que sans subvention communale elle coûte la peau des fesses. Une logique impitoyable. Comment nos chers décideurs politiques pensent-ils que l’on peut s’en sortir? Et après on se plaint que les gens ne font pas beaucoup d’enfants, que la population vieillit, etc. Mais faut pas s’étonner, on est tellement pas aidés quand on a des gamins.
Et même, prenons un des arguments que sortent les opposants au développement des garderies… si ma femme restait au foyer pour s’occuper de lui, on aurait pas de frais de garderie… mais avec mon seul salaire, on continuerait tous les mois à ne pas pouvoir payer toutes les factures. Faire vivre une famille avec un salaire moyen est très difficile. Donc pas d’intérêt de ce côté autant qu’elle bosse et que Damien aille en garderie ; en plus c’est super pour lui, ça le sociabilise, lui fait rencontrer des autres gamins. etc. Et il aime y aller. En plus, femme au foyer toute la vie, au niveau épanouissement personnel, c’est pas top ; sans compter que c’est un boulot lourd et pénible quand même.
Alors où va-t-on? Est-ce que l’on va enfin se décider à mettre en place un système aidant à soulager la population? Oui, ça coûte…et alors? Pourquoi coupe-t-on toujours dans les premiers besoins de la population? Pourquoi pas l’armée cette fois, ou les salaires et retraites de nos hauts dirigeants? Plutôt que l’aide sociale ou la formation?

Laisser un commentaire