Un petit pas pour l’avenir de la planète

Voilà, c’est fait, l’administration américaine admet le problème de l’effet de serre, de la couche d’ozone, du réchauffement climatique, de la pollution. Quand on sait qu’ils sont les principaux pollueurs de la planète, on peut se dire que c’est pas trop tôt. Bon OK, ils forment leur petit groupe dans leur coin sans rejoindre le reste du monde dans le protocole de Kyoto. Ce sera pas la première fois qu’ils s’excluent de la majorité…et sûrement pas la dernière. Mais bon, en signant un petit accord de ce genre, ils font au moins un pas… A voir ce que l’avenir nous réserve à ce sujet.

Laisser un commentaire