Main plus qu’invisible et ruissellement imperceptible

ruissellementCe billet me trottait depuis un petit moment dans la tête et je le pose en tant que questionnement, en particulier à l’attention de mon entourage très ancré dans les milieux économiques, très porté sur le libéralisme et autres (oui oui je connais des gens de tous bords). Mais tout un chacun est bien entendu libre de venir éclairer ma lanterne de pauvre personne qui semble de moins en moins comprendre le monde dans lequel on vit (il y a une zone de commentaires en bas de ce billet). Ou plutôt j’ai l’impression qu’on ne vit pas tous dans le même monde, ce qui est assez surprenant parce que mes cinq sens de base semblent me signaler le contraire en me disant qu’on n’en a qu’un, de monde. Bref je me pose des questions sur comment est-ce que tout ça tourne…

Je pose en titre la main plus qu’invisible et le ruissellement imperceptible. Ben oui. De plus en plus souvent je me pose la question de ces grandes théories fondant le système économique qui nous est vanté à tours de bras pour justifier du libéralisme, de l’indépendance, de moins de contrôles étatiques, alors que leur application concrète m’échappe. Il y a cette fameuse main invisible du marché, le deus ex machina qui fait que le marché soumis à une totale libéralisation va se stabiliser de lui-même et assurer un fonctionnement optimal pour un maximum de personnes. Et puis il y a ce fameux ruissellement qui dit qu’en arrosant ceux du haut correctement avec les revenus idoines, leur fortune va s’écouler sur ceux d’en dessous selon un système pyramidal (Oui je sais c’est très raccourci et schématisé mais bon en gros c’est l’idée). Et bien j’aimerais que l’on me présente les résultats effectifs pour les gens de la vraie vie de tous les jours, ceux qui aimeraient voir des résultats concrets améliorant leur situation, parce que de mon point de vue ça ne fonctionne pas. On a beau laisser aller, aucune de ces deux idées ne semble fonctionner, le libéralisme à tout crin ne marche pas. Voilà pourquoi je cherche l’avis, le conseil, les remarques avisé(e)s de gens défendant ces principes. J’aimerais juste savoir comment ça se fait qu’on se retrouve avec des gens qui triment comme pas permis dans des conditions difficiles et n’arrivent pas à boucler les fins de mois. Je ne vois pas comment on peut justifier que tu ne puisses pas vivre décemment d’un emploi à 100%. Je ne vois pas comment les tenants du libéralisme veulent éradiquer l’interventionnisme de l’Etat et diminuer les coûts de ses prestations tout en proposant des situations qui clairement ne permettent pas à bien des gens de vivre sans aide financière. Je ne vois pas comment des groupes de personnes peuvent justifier que, sur la même période (les 15 dernières années), les loyers augmentent de 53% (alors que d’après les taux hypothécaires ils auraient dû baisser de 20%), les primes d’assurance maladie augmentent de 66% et les salaires de 20% seulement. Je ne vois pas comment dans le même temps on peut demander aux gens d’augmenter leur consommation pour faire tourner l’économie. Je ne vois pas comment on peut enrichir à milliards quelques personnes via des systèmes qui n’ont plus rien à voir avec la réalité de l’économie concrète (le merveilleux monde de la finance). Je ne vois pas comment on peut soutenir un système creusant les inégalités (entre riches et pauvres mais aussi entre pays, continents, régions). Je ne vois pas comment on peut décemment admettre des parachutes dorés de plusieurs millions juste pour quitter une entreprise, encore plus quand l’entreprise en question a fait des pertes, et encore plus quand en même temps la même entreprise doit licencier à foison.Et la main invisible qui arrange tout pour tout le monde, elle est en grève? Ou intangible en plus d’invisible? Et le ruissellement, on le capte pour remplir uniquement les coupes du haut de la pyramide?

Alors pourquoi ce billet maintenant? Le problème ne date pas d’hier. Ca fait un moment que tout cela m’énerve. Je crois que ce sont les fameuses manifestations qui ont débordé à Air France qui m’ont titillé. Oui l’agression physique des dirigeants n’est pas la bonne solution pour améliorer les choses, ça va crisper le tout. Mais franchement quand on vit dans le contexte décrit ci-dessus, je comprends qu’à un moment ou à un autre ça pète. Certes tout est fait pour entretenir la plupart des gens dans un statut de mouton qui n’a pas à se révolter. Mais faut pas pousser mémé dans les orties, surtout quand elle est en short. Les gens en ont marre d’être pressurés, à la merci de dirigeants qui ne cherchent pas à juste bien gagner leur vie mais à clairement maximiser leurs revenus au détriment des autres. Quand on est confronté à l’inhumanité, au mépris, au dédain, et bien je comprends la révolte violente. Je ne pense pas au petit patron de PME qui mouille sa chemise tous les jours pour que ses employés aient du boulot, mais je pense surtout aux actionnaires qui peuvent dans le même temps amasser des bénéfices de leur entreprise et entériner des licenciements de masse parce qu’il leur faut toujours plus encore plus, à des patrons naviguant dans des sphères où ils se prennent pour des dieux jouant avec les gens comme d’autres jouent avec leur Sims sur ordi (filez-leur Populous, ils seront contents de pouvoir passer leurs nerfs ainsi). N’y a-t-il rien de scandaleux ou de choquant dans ce genre d’attitude? Qu’un patron formé et aux nombreuses responsabilités gagne davantage que ses employés, c’est juste ; qu’il amasse en un jour ce que son employé touche péniblement en une année, on se trouve juste dans des échelles absolument scandaleuses où il n’y plus rien de justifiable. Je ne suis pas convaincu que la révolte armée soit le meilleur moyen de changer le monde, et les agissements des employés d’Air France ne vont probablement pas arranger leur situation, mais je comprends leur réaction. Face à tant de démesure, que peut-on faire? Il y a ce stade de pétage de plomb où on est prêt à tout pour se faire entendre. Alors à vous, tenants du système libéral à tout crin, défenseurs de la finance, comment peut-on justifier ce monde?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.