[Cannes 2019] Robin Wood

  • Auteur : Alexis campart
  • Illustrateur : Goupil
  • Edité par : Bad Taste Games
  • Distribué par : Novalis
  • Age conseillé : 10+
  • Nbr de joueurs : 2 – 4
  • Durée estimée : 15’

Tous les articles sur le festival

L’avis de Jon :

Robin Wood (oui l’erreur dans le titre est faite exprès) est un petit jeu de cartes aussi court dans la durée que condensé dans son matériel. 12 cartes et des aides de jeu.

Les cartes sont placées en carré face cachée entre les participants sauf une, le traître, qui est révélée. A son tour le joueur regarde une face cachée et annonce l’un des personnages pour bénéficier de son pouvoir. Si les autres le laissent faire il termine son tour en bénéficiant du pouvoir en question. Si il est accusé de bluffer, Martoni (oui c’est le nom du joueur!) retourne la carte face visible. Celui s’étant fait avoir (L’accusateur ou le bluffeur éventé donc!) pose son aide de jeu du côté noir ; une deuxième erreur et c’est l’élimination.

On gagne en localisant les 3 membres d’une faction, Robin et ses deux compagnons ou le Sheriff et ses deux adjoints ; ou si tous les autres joueurs sont éliminés. La stratégie du jeu réside dans les pouvoirs des cartes que l’on peut activer. Le moine permet de retourner une carte face visible, l’adjoint de rejouer, la sorcière d’intervertir deux cartes etc… Certaines cartes comme le traître et l’embobineur ont des pouvoirs négatifs également.

Robin Wood mélange habilement mémoire, bluff et stratégie. Du fait du petit nombre de cartes sur la table on arrive à la fois à suivre les cartes que l’on a vues et celles que connaît l’adversaire pour tenter de faire une ultime inversion lorsqu’on le pense trop proche de la victoire. Un excellent jeu qui permet des parties courtes et tendues et que je ne peux que recommander. Les superbes illustrations apportent aussi un plus.

L’avis de Laura :

Je recommande également ce jeu très sympa. Un jeu condensé qui marche vraiment bien ! La tension est effectivement au rendez-vous avec des règles ultra simples et des personnages qui nous donnent vraiment l’impression d’être en train de jouer au chat et à la souris dans les bois de Nottingham !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.