Archives de catégorie : jeux de société

[Cannes 2022] 7 Wonders Architects

L’avis de Julian :

2ème jeu nominé pour la catégorie As d’or que j’ai testé sur le salon. Ayant beaucoup aimé les jeux de cette série, notamment Duel, ce jeu me faisait bien envie. 7 Wonders étant un très bon jeu, il souffre néanmoins d’un défaut de taille, le temps nécessaire à installer une partie. Bien que les règles soient simples, le temps d’installation/rangement équivaut au temps d’une partie, ce qui est souvent rédhibitoire quand l’envie me prend de le sortir.

Continuer la lecture de [Cannes 2022] 7 Wonders Architects

[Cannes 2022] Happy City

L’avis de Fred :

Happy City a été mon premier jeu joué sur le festival, dès le mercredi soir. Nommé à l’As d’Or, il me faisait de l’œil par son design, sa petite boîte pratique et son aspect très accessible… je n’ai pas été déçu.

Il s’agit ici de créer une ville la plus « heureuse » possible en achetant des cartes que l’on posera devant soi. Ces cartes peuvent vous donner de la population, des niveaux de bonheur sous forme de cœurs (ou vous en faire perdre) et vous faire gagner de l’argent. Parce que oui même si on gagne en fonction du niveau de bonheur, l’argent reste le nerf de la guerre pour acheter les bâtiments.

Continuer la lecture de [Cannes 2022] Happy City

[Cannes 2022][Proto] Sauce qui peut

L’avis de Fred

Il y a deux ans, j’avais bien craqué sur The Belgian Beers Race, qui reste un jeu que j’aime beaucoup. Du coup j’ai été invité par l’éditeur BYR à aller tâter de leurs prototypes en développement. Accompagné de ma fille, j’ai évité les trop gros jeux mais on a pu tester avec plaisir un party game fun qui s’appelle “Sauce qui peut” (on sent le jeu de mots de haut niveau). Le but? Tremper sa frite dans la meilleure sauce mais en étant le seul à le faire car sinon c’est pas top. Oui, dis comme ça, ça paraît bien débile… et c’est un peu le but : un jeu qui ne se prend pas le chou, facile et rapide à jouer, dynamique.

Chacun a une série de cartes avec des frites dessus, certaines préférant le ketchup, d’autres la mayo. Au centre de la table, une grande carte ketchup, une mayo, et une de sauce spéciale. Les joueurs prennent tous en main l’une de leurs cartes et au décompte la posent en même temps sur une des cartes du centre. Si je suis seul sur ma sauce, j’emporte ma frite (et je marque des points). Sinon les cartes vont sous la sauce et pourront être récupérées plus tard. C’est tout simple, et ça marche plutôt bien. Les sauces spéciales ont chacune une petite règle en plus qui vient mettre un peu de piquant là-dedans. 

On est sur un jeu pour 3 à 6 joueurs, dès 8 ans, et des parties d’une dizaine de minutes. Du party game comme on les aime. J’attends de voir le résultat final qui devrait arriver dans l’année si tout va bien.

L’avis de Lila

C’était trop bien. C’est rapide et le concept est super fun, d’avoir des sauces et des frites comme ça. Un prototype déjà super bien, j’aimerais bien l’avoir à la maison. C’est très bien d’avoir les sauces spéciales, et aussi les petits morceaux de frites qui restent dans le plat. 

Sur le site de l’éditeur

Tous les articles sur cette édition 2022

[Cannes 2022] Block Ness

L’avis de Fred

C’est chez Blue Orange que l’on a trouvé ce jeu coloré…Indiqué dès 8 ans, pour 2 à 4 joueurs et des parties d’une quinzaine de minutes, il correspond parfaitement et vise un public large et familial. On y a joué avec un autre duo père/enfant d’ailleurs.

On a au centre de la table un grand plateau avec de multiples trous. Chaque joueur dispose de petits tubes formant des courbures, chacun une série à sa couleur. On va de base poser chacun un de ses tubes en faisant rentrer les extrémités dans deux trous. Puis à chaque extrémité on pose respectivement la tête et la queue de notre “monstre du Loch Ness”.

Continuer la lecture de [Cannes 2022] Block Ness