Flattr sur ce blog

Et voilà, j’ai souscrit au concept de Flattr. Mais kezako, me direz-vous? Flattr est un système de micro-payement pour du contenu que l’on apprécie. En gros, je peux aller sur un site (comme ce blog, mais il y en a des paquets d’autres) et d’un clic (si je suis inscrit), je peux « flattré » un article ou un billet que j’apprécie particulièrement. J’aurai préalablement chargé mon compte Flattr de quelques euros et indiqué à Flattr un montant mensuel (minimum 2 euros). A la fin du mois, le montant mensuel en question est réparti équitablement entre les différentes pages web que j’aurai flattré. On notera que Flattr s’ouvre aussi aux contenus en dur, en vrai, via des systèmes de QR codes par exemples.

Bon, vu les sommes toutes petites engagées, il ne s’agit pas de gagner sa vie avec, mais bien plutôt de mettre en place une espèce de fonds de soutien. Les sommes que je percevrais via ces clics iront dans mon fonds Flattr et pas dans mon porte-monnaie, et seront donc versées aux auteurs que moi-même je flattrai. Je ne me fais aucune illusion sur l’ampleur des montants qui vont transiter par moi, mais au moins je participe à un système communautaire de financement et de soutien. On verra bien ce que ça donne.

Si vous ne connaissez pas Flattr, c’est par ici que ça se passe.

3 réflexions sur « Flattr sur ce blog »

  1. Excellente initiative – que je salue comme il se doit par un flattrage! 🙂

    On commence à être un certain nombre de blogs suisses dans les milieux ludogauchistes à utiliser Flattr (Roboduck, Thias, Thomas B, Swisstengu… il faudrait convaincre Même pas mal à s’y mettre), et je trouve ça très cool!

    Après, moi j’aime bien faire un bilan tous les mois, ce qui tient également lieu de revue du web. Je t’encourage à faire de même.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.