[Cannes 2020] Boomerang Australia

  • Auteur : Scott Almes
  • Édité par : Matagot
  • Age conseillé : 8+
  • Nbr de joueurs : 2 – 4
  • Durée estimée : 15’

Tous les articles sur le festival

L’avis de Fred

Bon alors d’entrée de jeu, une petite précision : rien à voir avec le Boomerang de chez Lui-Même (un très bon jeu, au passage). Ici on a un petit “Australia” derrière, déjà pour le différencier, mais aussi parce qu’il y a d’autres jeux dans la série (Europe, USA). Dans ce jeu, chaque joueur va avoir une fiche de score personnelle qu’il va devoir remplir et obtenir ainsi le meilleur score, pour simuler son road trip à travers l’Australie.

A chaque tour on distribue un certain nombre de cartes à chaque joueur. Chacun va en garder une et passer le reste à son voisin (système de draft) ; puis on va reporter sur notre feuille de score les éléments de la carte, qui constitue une des destinations. On va pouvoir cocher si notre carte est un joli panorama à photos, si il y a des animaux, si on a visité une certaine région, quelles activités on y a faites, etc. 

Il y a du coup pas mal de choix à faire car on ne pourra pas scorer dans toutes les catégories, et il faudra donc opter pour une stratégie. Tout en sachant faire preuve d’adaptabilité car le draft ne vous amènera peut-être pas les bonnes cartes. Surtout si les autres joueurs regardent de quoi vous pourriez avoir besoin et décident de vous pourrir.

Sans être vraiment révolutionnaire à l’époque où les roll’n’write (on lance des dés et on choisit un résultat pour notre feuille de score, comme Corinth par exemple) et flip’n’write (on tire des cartes et on choisit une action pour scorer comme Welcome To par exemple) sont légion, ce Boomerang apporte sa petite touche d’originalité en optant pour le draft’n’write. En plus de cela il est plutôt joli et donne envie de voyager. Sympa mais pas vraiment transcendant, de quoi faire de bonnes petites parties agréables. Le genre de jeu que ne pense pas acheter mais que je jouerais volontiers si on me propose une partie.

L’avis de Jonathan

Alors que les roll’n’write sont très à la mode, Boomerang Australia tente de surfer sur la vague et de combiner cette mécanique avec une autre qui a fait ses preuves: le draft. Et le résultat fonctionne assez bien. C’est vrai que le jeu ne brille pas par son originalité mais à le mérite d’être simple et efficace. Au passage il nous fait découvrir ou redécouvrir les sites touristiques principaux d’Australie: Kangaroo Island, Bondi Beach, Barrosa Valley, les 12 apostles, Kruger Park, Uluru (cherchez l’intrus!) Si ce jeu n’est pas indispensable il plaira aux amateurs de roll’n’write qui veulent varier leurs plaisirs ou à ceux qui veulent découvrir le genre. L’autre public cible étant constitué des fans de l’Australie ou des joueurs frustrés d’avoir dû annuler leurs vacances à cause du coronavirus

Liens

Le jeu sur le site de l’éditeur

Fiche Tric Trac

Fiche Boardgamegeek

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.