Tiger King – Au Royaume des Fauves

Attention, truc complètement barré en approche… Il était une fois un documentariste américain qui a découvert le milieu de la vente d’animaux exotiques aux Etats-Unis, et en particulier les grands félins (pour info, il y a plus de tigres en cage aux USA que de tigres en liberté dans le monde). Le réalisateur va décider de suivre ce sujet, et on va l’orienter sur la personnalité la plus marquante et excentrique du milieu : Joe Exotic. Au cours des 5 ans de son reportage, le documentariste va découvrir des trucs incroyables, va avoir droit à des intrigues de folie, le tout allant jusqu’à l’engagement d’un tueur à gages. On est dans un documentaire, c’est réel. Mais incroyable.

Honnêtement, si on m’avait servi ce scénario dans un bouquin, un film ou une série, j’aurais hurlé au scandale, en disant que c’était juste pas crédible, que c’était tellement pas plausible, que les personnages étaient too much. Mais là c’est un documentaire. Certes, le montage donne un côté dramatique supplémentaire et il augmente la tension du truc (y compris les cliffhangers de fins d’épisodes). Mais tout ce que l’on voit est vrai. Et là je suis bluffé. On a quand même la disparition d’un milliardaire, de l’incendie criminel, un tueur à gages, des financiers pourris de Las Vegas ou avec des clubs de strip-tease, du recel d’animaux exotiques, une campagne présidentielle et au poste de gouverneur, des menaces de mort, et j’en passe. Le tout sur 7 épisodes d’environ 45′ que l’on binge-watche avec plaisir. A chaque épisode on se dit qu’on a atteint le sommet, que ça peut pas être pire. Et à chaque fois il y a des nouveautés incroyables. C’est complètement dément. Et puis ces personnalités…!

Du coup avec tout ça je me suis laissé prendre dans le truc et j’ai bien aimé. Mais franchement ça fait peur de se dire que c’est du vrai.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.