Tales from the Loop – l’artbook

Tales from the Loop est un univers dystopique imaginé par l’artiste suédois Simon Stålenhag, tout d’abord décliné sous la forme d’un superbe artbook garni de textes d’ambiance. Il a été suivi d’un jeu de rôles for sympathique et d’une série TV très agréable. Je ne jamais les choses dans l’ordre alors j’ai plongé là-dedans en premier via la série, puis la lecture du jdr. Et ensuite j’ai très facilement craqué pour l’artbook en question. Une lecture passionnante.

L’auteur nous plonge ici au cœur de ses années 80 décalées. Des inventions technologiques ont permis de créer des robots qui viennent en aide aux gens, des moyens de transport volants, mais aussi un accélérateur de particules offrant la possibilité d’expériences scientifiques incroyables. Dès lors, on suit des bandes de gamins qui se baladent dan les rues d’une petite ville de Suède et ses environs, entourés d’éléments décalés. On suit leur vie parfaitement normale dans ce contexte, avec les rumeurs et folles histoires courant sur les objets qu’ils découvrent.

Les illustrations sont magnifiques, avec quelques pages de très jolis croquis en plus. Les textes sont prenants, fluides, et collent aux illustrations. Le tout est empreint de ce qu’il faut d’émotion, d’étrangeté, et de bizarrerie pour en faire un ouvrage vraiment agréable à lire. Je n’ai plus qu’à me diriger vers les autres bouquins du monsieur.

Une réflexion sur « Tales from the Loop – l’artbook »

  1. Ils sont très, très bien, avec mention spéciale avec « The Electric State », qui est une vraie narration, un road-trip hallucinant et halluciné. J’attends avec impatience le nouveau, « Into the Labyrinth », qui ne devrait pas tarder.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.