Red Seas Under Red Skies

Et voilà, j’ai fini la suite de Locke Lamora, deuxième tome de la Gentlemen Bastards Sequence. Et putain qu’est-ce que c’est toujours aussi bon.

Scott Lynch a vraiment une très bonne plume. On a donc nos deux voleurs , toujours aussi sympathiques, qui débarquent bien loin de Camorr après le premier tome, parce que cette ville n’avais quand même plus grand chose de bon pour eux. Débarquant dans un nouvel endroit, ils mettent à nouveau en place une arnaque toujours aussi superbe, faite de mensonges, de tricheries, d’arnaques, de coups fumeux. Ce changement de lieu change l’ambiance générale, et Lynch la rend tout aussi bien que dans le premier tome, à savoir une ville avec tous ses particularismes. On tombe dans le bain, on la sent vivre au fil des pages. Et puis, suite du dépaysement, nos deux compères se retrouvent très vite embarqués dans la piraterie, eux qui ne sont pas capables de tenir sur un bateau sans vomir. Embarqués dans des trucs qui les dépassent, ils seront vite amenés à devoir improviser, avec tout le talent qu’on leur connait.

On retrouve donc dans ce livre tout le punch du premier. Lynch nous offre une intrigue pas piquée des hannetons, pleine de rebondissements et de surprises. Un livre plein d’aventure, d’exotisme, mais aussi d’humour avec des répliques fabuleusement bien senties. Un must, je suis ultra-fan… A quand la suite?

Laisser un commentaire