Brice de Nice

Brice de Nice est passé à la télé… le moment que j’attendais pour pouvoir dire que je l’ai vu, pas être trop largué… Ben je suis vraiment content de pas avoir déboursé le prix d’une place de ciné…

Parce que franchement, en dehors de 2-3 répliques bien senties (certaines des fameuses casses), y’a rien. Néant. C’est même carrément à chier, tiens. Ca rentre même pas dans les séries de nanars que j’affectionne (d’ailleurs à ce sujet je viens de me récupérer Nico, avec le grand Steven). Ca faisait longtemps que j’avais pas trouvé un film aussi mauvais. Pfiouh, dur d’en dire quelque chose sur un pareil vide. Ah ouais, on peut dire que le portage de sketchs en longs métrages, c’est pas évident. Rho, mais qu’est-ce que j’ai perdu mon temps… Enfin, à l’avenir, je ne critiquerai plus sans savoir, je pourrai dire que je l’ai vu. A vrai dire, cela ne fait qu’augmenter l’estime que j’ai de moi : j’ai résisté à ça…

Laisser un commentaire