Archives de catégorie : Ciné

La passion Van Gogh

J’ai eu l’opportunité l’autre soir d’aller voir l’avant-première de La Passion Van Gogh (Loving Vincent dans la langue d’Alan Lee), un film assez fou sur les derniers jours du célèbre peintre. Présenté comme une enquête, le film part à la rencontre de personnes qui ont rencontré Vincent Van Gogh et qui ont tous leurs explications sur le décès prématuré de cet artiste qui a changé le monde de la peinture. Mais surtout, ce film brille par sa mise en scène puisqu’il est entièrement peint à la main, chaque scène étant constituée d’un tableau peint à l’huile et évoluant à la manière d’un film en stop motion ; oui, un peu comme un Wallace et Grommit / Nightmare before Christmas / Kubo / … mais en peinture. Le tout dans le style de Van Gogh et reprenant des dizaines de ses œuvres pour les animer en quelque sorte. Un travail hallucinant dont le rendu visuel change de tout ce que j’ai vu jusqu’ici. Continuer la lecture de La passion Van Gogh

Jason Bourne

Quand un studio hollywoodien a une bonne franchise à la recette éprouvée et qui fonctionne, que les sous rentrent dans le portemonnaie, il a un chouilla tendance à tirer dessus jusqu’à user un peu le truc. La franchise Jason Bourne est de celles-là. Sur la base du bouquin de Ludlum datant de 1980, après le téléfilm fort sympathique de 1988, le truc a été relancé avec brio en 2002 (puis 2004 et 2007) avec une trilogie vraiment agréable. En 2012, erreur tactique, on enrichit la saga d’un quatrième opus (Jason Bourne : l’héritage) sans Jason Bourne/Matt Damon. En voulant ouvrir le truc  plus largement, en voulant mettre en avant un autre super-agent (interprété par le sympathique Jeremy Renner que l’on retrouve dans Avengers, Hansel et Gretel, Démineurs ou Mission Impossible), les gars se sont perdus en route, nous proposant un foutoir et un bordel ambiant par gérable ; peu compréhensible, capillotracté, le film ne m’avait guère emballé. 2016 a signé le retour de Matt Damon en Jason Bourne pour relancer la franchise, avec toujours Paul Greengrass (réalisateur des opus 2 et 3) derrière la caméra. Continuer la lecture de Jason Bourne

A Cure for Wellness

Dès les premières communications à son sujet, ce film m’a fait envie. La bande-annonce m’a vraiment plu. Je n’ai pas eu l’occasion d’aller le voir au cinéma, et j’ai pris le temps de le regarder confortablement à la maison. Au passage, on ne rira pas de la « traduction » du titre qui est donc devenu « A Cure for Life » dans la langue de par chez nous, si si ; en français donc, oui, j’ai pas bien compris le concept. Continuer la lecture de A Cure for Wellness

King Arthur – Legend of the Sword

Il y a des films comme ça qui, sur le papier, semblent avoir tout pour plaire. Là par exemple, une relecture du mythe d’Arthur par Guy Ritchie (Arnaques, Crimes et Botanique, Snatch, Sherlock Holmes et sa suite,…) avec de l’action, de la mythologie, un côté « bad boy de la rue », porté par Charlie Hunnam (Sons of Anarchy, Pacific Rim,…), Jude Law (Gattaca, Existenz, Captain Sky, The Holiday, Sherlock Holmes, Hugo Cabret,…), et Aidan Gillen (Game of Thrones)… franchement il y avait de quoi faire envie. Puis sont venues les bandes-annonces où je me suis dit que bof cela ne valait pas le coup faramineux d’une place de cinéma. Alors j’ai attendu de pouvoir le regarder tranquillou à la maison. C’était sympa… mais sans plus. Continuer la lecture de King Arthur – Legend of the Sword