Les nouvelles aventures d’Alladin

l-affiche-du-film-les-nouvelles-aventuresOn en fait des erreurs dans une vie. Je ne sais pas comment je me suis laissé entraîner là-dedans mais oui j’ai osé regarder ce film, eh oui. Désolé. Et comment dire…? Ben en fait… euh… Ben ouais soyons honnête, c’est assez franchement mauvais. Disons le tout de go, il y a une ou deux lignes de gags qui m’ont fait esquisser un sourire, mais franchement en dehors de ça c’est assez de la daube. Quand un looser de première interprété par le bôgosse des jeunes filles en fleur Kev Adams raconte à des enfants l’histoire remaniée d’Alladin en y mettant sa sauce moderne, on ne peut guère effectivement s’attendre à des miracles. Un scénario anémique, une interprétation d’une pauvreté abyssale (sauf pour Jean-Paul Rouve qui a droit au seul personnage intéressant, mais sinon, même Michel Blanc est fade), des gags lourds de chez lourds (et c’est moi qui le dit). On a du fan service par la mise en valeur des arguments physique du héros qui fait craquer les midinettes. On a une tentative de faire un tube avec une chanson ajoutée au milieu façon MTV. A caser ainsi un humour moderne dans un contexte ancien, on pourrait croire à une vague tentative de se coller dans le moule de l’excellent Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre, mais c’est un échec cuisant ; tout le monde n’a pas le talent d’un Chabat et les acteurs qui vont avec.

Je vous propose donc de fuir allègrement ce film…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.