[Cannes 2019] [prototype] Mini Miners

  • Auteur : Jerome Badoux
  • Illustrateur : Jean-Christophe Diehl
  • Edité par : Yutopi
  • Age conseillé : 10+
  • Nbr de joueurs : 2 – 4
  • Durée estimée : 60’

Tous les articles sur le festival

L’avis de Fred :

J’avais vu passer le proto sans y jouer lors de soirées Ch’piiL à Lausanne. Là j’ai pris le temps de m’arrêter à Cannes sur le stand d’un auteur suisse (ça vaut la peine d’aller aussi loin). Dans ce jeu, on prend le contrôle d’un groupe de nains partis miner de l’or et des pierres précieuses. Avec un système de draft, chaque joueur va se constituer son équipe de nains à chacun des 3 manches. Et ensuite, les nains vont se placer dans la mine. En sachant que plus on sera profond, plus les obstacles seront nombreux pour remonter, mais plus les trésors seront importants.

Le truc intéressant c’est que chaque nain a un numéro et un pouvoir. On va placer les nains dans l’ordre croissant de ces numéros, et ensuite on va résoudre les cases de la mine en partant de l’entrée. Alors entre ceux qui peuvent déplacer les autres nains, ceux qui peuvent faire s’écrouler la mine, ceux qui peuvent voler de la thune, etc., on a un panel de pouvoirs sympa, et un jeu qui devient vite rempli de sales coups à se faire. A cela, ajoutons qu’il y a des outils que l’on peut acheter pour améliorer ses capacités de mineurs ou se protéger.

Au final, le jeu est sympathique, il offre des bons moments de coups fourrés et des retournements de situations. Le look est agréable (encore que, certaines zones du plateau trop foncées sont moyennement lisibles, à voir ce que donnera la version finale, vu que l’on a joué sur un proto). Il y a même de l’humour avec les noms des nains (jeux de mots pourris inside). Si l’on prend en compte que tous les nains ne sont pas joués à chaque partie, qu’il y a des événements aléatoires à chaque tour, et des bonus disposés aléatoirement dans la mine, on peut y trouver une variation dans les parties. Un jeu sympa oui, mais je dirais à titre personnel pas suffisamment “coup de cœur” pour que je l’ajoute à ma collection en l’état (pas la place dans l’armoire). Je ne peux cependant que souhaiter le meilleur à Jérôme pour trouver un distributeur qui assure la sortie du jeu (il vise une sortie en octobre)

L’avis de Jon :

J’ai aussi eu l’occasion à Cannes de jouer à ce proto qui de loin ne paie pas de mine (désolé mais Fred m’a donné des consignes éditoriales strictes en terme de jeux de mots pourris). Et je dois dire que j’ai été agréablement surpris.

Passé une première manche où l’on tâtonne un peu, (difficile de bien drafter ses nains et  de les équiper d’outils alors que l’on ne réalise pas encore clairement comment se déroule la suite du jeu), on se rend compte que la mécanique est finalement assez simple et fluide. Ce jeu offre un intéressant mélange de stop ou encore et d’interactions entre joueurs. En effet, les nains bloqués au fond de la mine ont la possibilité de se sacrifier pour ôter les obstacles présents laissant ainsi la voie libre pour des mineurs situés derrière eux. Une aide bienvenue qui peut se monnayer entre joueurs.

Bref un joli jeu. Relativement simple à assimiler mais qui offre cependant pas mal de stratégie et de possibilités de se faire des sales coups. Bref, un jeu tout à fait agréable que je ne peux que vous recommander.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.