[Cannes 2019] [prototype] J’y étais

Auteurs : Alain Rivollet et Valéry Fourcade

Continuer la lecture de [Cannes 2019] [prototype] J’y étais

Revue de web – S08E15

Jeux

L’adaptation pour mobiles/tablettes de Zombicide.

Un jeu de rôles Alien en approche pour le 40eme du film.

Culture

The Velocipastor (sans faute de frappe), la preuve que l’imagination humaine n’a pas de limites.

The Hateful Eight en version longue en mini-série. (mon avis sur le film)

J’aime beaucoup l’ambiance de la bande-annonce de la série The Swamp Thing.

La saison 2 de Dark est annoncée… (mon avis sur la première)

La bande-annonce du téléfilm de conclusion de Deadwood.

Nouveau single/clip pour Rammstein.

Société

Il reste difficile pour les femmes de progresser dans une carrière, en particulier parce que toujours trop de monde voit d’un mauvais œil le temps partiel.

Un petit rappel sur l’importance du consentement.

Quand la grève des femmes du 14 juin, complètement justifiée et bien motivée, atteint un point qui me pose un gros problème.

Les USA limitent la considération du viol comme arme de guerre… ben ouais ils ont peur que cela pousse à l’avortement.

[Cannes 2019] Bahamas

  • Auteur : Nicolas Normandon
  • Illustrateur : Pierô
  • Edité par : Matagot
  • Distribué par :Surfin’ Meeple
  • Age conseillé : 10+
  • Nbr de joueurs : 4 – 8
  • Durée estimée : 30’
Continuer la lecture de [Cannes 2019] Bahamas

Undertaker

En passant à la bibliothèque, je suis tombé sur un album dont la couverture m’a bien fait tilter, le tome 1 de la série Undertaker. J’ai directement embarqué le deuxième avec moi, ce qui était une très bonne idée.

On va y suivre les traces de Jonas Crow, croque-mort de son état, attifé d’un vautour comme animal de compagnie. Il va être engagée pour transporter un cadavre sur une longue distance en vue de l’enterrer. Et bien évidemment, tout ne sera pas aussi simple que prévu car le cadavre en question attire les convoitises et que notre héros devra cohabiter avec deux passagères ; lui qui est misanthrope au possible, cynique, maussade et égoïste, ce n’est pas gagné. D’autant qu’il a lui-même son petit squelette dans son placard. Au programme, grands paysages de l’ouest sauvage, personnages hauts en couleurs, bagarres et poursuites.

Continuer la lecture de Undertaker