[Cannes 2019] [prototype] Merch Commander

Tous les articles sur le festival

Au passage, je vous signale que l’album photos du festival s’est vu doté de nouvelles prises de vue grâce à l’ami Jon.

L’avis de Fred :

Quand l’auteur nous a alpagués sur le off, on a vite vu que l’on aurait affaire à un jeu plutôt costaud. Gros plateau central, petits plateaux individuels, cubes, jetons, plein de cartes. OK, on s’est donc assis avec l’intention de se plonger dans un univers de mechas. Le jeu est bien présenté comme un jeu de mechas d’ailleurs, ce qui me titille pas mal je dois dire. Oui mais voilà, on ne se trouve pas aux contrôles d’un gros robot de combat pour tout faire péter. En fait, on a  été un peu surpris quand l’auteur nous a expliqué que l’on était des stagiaires d’une boîte investissant dans les méchas, et que notre but allait être de recruter les meilleurs pilotes, d’acheter les meilleurs robots et de les envoyer sur des missions pour faire de la thune. Bon, ça peut le faire aussi, un peu comme le passage de Blood Bowl à Blood Bowl Team Manager. Du coup pourquoi pas.

Le gros souci c’est que le truc était super fouillis. On sent l’auteur passionné par son thème qui a voulu intégrer plein de choses, rendre le jeu très réaliste et solide, mais du coup on déborde d’éléments à assimiler. La partie commence par une phase d’enchères pour acheter pilotes et méchas, mais le problème c’est qu’à ce stade on ne savait pas comment se déroulent les missions, le pilotage des méchas, et ce qui vient derrière. Du coup il était très compliqué de savoir ce qu’il fallait prendre ou pas. De même dans la phase suivante, lorsque chacun réalise ses missions, on n’a pas non plus trop bien compris ce qu’on faisait, on se laissait guider par l’auteur en fait. Alors oui on n’a fait qu’un tour (déjà long) et je pense qu’on y aurait vu plus clair après 2-3 tours supplémentaires ; mais le jeu devrait être plus compréhensible dès le départ.

A mon avis un jeu qui part de très bonnes idées, d’une passion incroyable et d’une super motivation. Et ça je soutiens. mais qui mériterait d’être épuré et d’aller à l’essentiel. Choisir plutôt le jeu de gestion ou de missions par exemple. Je pense qu’il y a du potentiel mais qu’il faut élaguer. Je souhaite tout le meilleur à l’auteur et je garderai les oreilles ouvertes pour le cas où j’en entendrais reparler.

L’avis de Jon :

Effectivement au premier abord le jeu fait plutôt envie de par son thème et son abondance de matériel. Mais voilà. Après près d’une demi heure d’explications de règles on se retrouve lancés dans une phase d’enchère sans vraiment parvenir à réaliser ce qu’il est judicieux d’acheter en terme de pilotes ou de robots.

Un jeu à la mécanique touffue ou les missions/combats sont finalement relégués à quelques lancés de dés. Une partie finalement plutôt secondaire en comparaison à la phase de préparation.

Un jeu touffu qui pourrait cependant s’avérer très plaisant une fois qu’un gros travail de simplification des mécaniques aura été effectué.

L’avis de Laura :

Un passionné du thème qui s’est un peu embrouillé les mécaniques ! Concept très bien et qui peut vraiment fonctionner après un travail pour épurer le superflu. J’ai eu du plaisir à y jouer et je me réjouis de suivre la version améliorée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.