[Cannes 2019] Edgar et Lucien

  • Auteurs : Tanguy Camus et Basile Mayeur
  • Illustrateur : Stéphane Gantiez
  • Edité par : Guru Fabric
  • Age conseillé : 14+
  • Nbr de joueurs : 2 – 4
  • Durée estimée : 45’

Tous les articles sur le festival

L’avis de Jon :

Au détour d’une allée nous sommes tombés sur le stand de Guru Fabric, petit éditeur français qui nous a fait tester Edgar et Lucien. Le jeu se déroule dans une ville très steampunk dans laquelle chaque joueur contrôle 2 personnages : un Edgar et un Lucien (oui il y a un côté un peu schizophrénique à se dire qu’il y a plusieurs personnages avec le même nom et le même visuel. Ou alors vous pouvez imaginer une histoire complexe à base de clonage et automates humanoïdes, mais je vous laisse à votre monde intérieur).

Le but de ces deux individus torves est de se rendre maîtres de la ville. Pour cela il faudra atteindre 3 objectifs parmi 4: contrôler un certain nombre de quartiers ; contrôler un certain nombre de quartiers administration ; amasser suffisamment de pognon ; ou être au max de popularité pour devenir gouverneur. Les joueurs commencent par programmer leurs déplacements du tour sur un cadran d’horloge où la couleur de la zone dans laquelle se trouve l’aiguille correspond à la zone vers laquelle le personnage se déplacera. On joue ensuite à tour de rôle ses 2 personnages. On commence par les déplacer puis réaliser une action en fonction du lieu sur lequel ils arrivent. Lucien, le petit ventripotent, pourra acheter un quartier en payant un autre joueur ou la banque en fonction de qui le possède. Edgar, le grand agressif peut dévaliser un Lucien esseulé s’il arrive à en attraper un, ou jouer une carte manigance. Notez qu’il existe un certain nombre de quartiers contenant des bâtiments qui permettront des actions spéciales en fonction du personnage présent dessus (gagner de la popularité, piocher des cartes, protéger ses quartiers contre les achats des autres joueurs etc.) mais qui coûteront des sous ou de la popularité. Enfin tous les 4 tours surviennent des élections qui mettront au poste de gouverneur le joueur qui  possède le plus de popularité, lui donnant par là certains avantages.

Edgar et Lucien est un jeu qui a été conçu par 2 joueurs de poker et ça se sent. Le jeu et tendu et demande pas mal de réflexion et d’anticipation. Une seule partie à deux joueurs n’a pas été suffisante pour apprécier toutes les subtilités de la mécanique, mais le jeu offre de belles promesses et je me réjouis d’y rejouer. Les graphismes sont de qualité et ce côté steampunk voyou offre un cadre de jeu très sympa. Un seul regret cependant, un problème d’impression des cadrans servant à planifier ses mouvements fait que le petit personnage a été imprimé sur la grande aiguille et vice versa. C’est bien confusiogène et tout le monde se trompe au moins une fois. L’ajout d’autres aiguilles ou au moins d’un autocollant en errata aurait été bienvenu.

L’avis de Laura :

Un très chouette jeu qui a rejoint ma collection. Il y a plein de subtilités et le jeu demande effectivement à être rejoué pour mieux apprécier les possibilités et surtout les interactions entre joueurs, notamment à quatre où une erreur d’inattention peut coûter cher…

La tension est au rendez-vous avec juste ce qu’il faut d’actions possibles pour élaborer des stratégies sans se perdre en calculs trop long. L’aspect fourbe d’avoir comme but le contrôle d’une ville est bien rendu, avec les actions qui vous font gagner des sous, mais perdre en popularité… il y a donc un joli challenge d’optimisation d’actions selon le timing.

Les designs sont bien faits et le temps de partie pas trop long. Bref, un bon et sympathique jeu de stratégie de niveau de complexité intermédiaire. A consommer sans modération !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.