Pirates et psychopathes

Je me suis lu 2 BDs sympas ces derniers jours…

Tout d’abord Long John Silver, reçu à mon anni (merci Cryl). Miam, une bonne histoire de pirates. Le tout commence de manière un peu floue sur le scenar, mais très vite ça prend une escellente tournure. Des pirates, des vrais, des durs, des terribles, avec à leur tête Long John Silver, de retour quelques années après le roman L’île au trésor (d’ailleurs ça m’a donné envie de le relire celui-là). On a bien des élémenst qui peuvent donner une très bonne histoire, genre une femme revancharde, des empoisonnements, un trésor maudit retrouvé, une quête au fin fond de terres inconnues, yeah vive la grande aventure quoi. Et le tout est servi par un dessin très agréable. Y’a bon…

J’ai aussi lu 7 Psychopathes, un peu moins bon quand même… Sept malades mentaux sont recrutés par l’armée pour aller assassiner Hitler ; excellent concept à mon avis, c’est sympa. Mais bon là c’est traité à la va-vite. La série racontera sept histoires de sept groupes de sept personnes, donc un groupe, une histoire, un tome, OK. Mais là ça va trop vite, l’histoire est un peu bousculée. On se perd, les persos ne peuvent pas gagner en profondeur, certains ellipses de scenarios ne me semblent pas toujours bienvenues. Bon, y’a du très bon pour les amateurs de conspirations et de secrets d’Etat…

2 réflexions au sujet de « Pirates et psychopathes »

  1. Ping : Sanctuaire |

Laisser un commentaire