A Clash of Kings

Deuxième tome de la sage de GRR Martin… Mon impression en un mot : « déception ».

Le premier gros tome de la saga A Song of Fire and Ice mettait du temps à démarrer. Bon, on pouvait se dire que c’est le premier, qu’il fallait bien poser les nombreux personnages, que le lecteur devait se plonger dans le monde etc. Mais je me souviens avoir attendu la moitié du bouquin pour qu’il commence à vraiment se passer des choses. Ici tout commence par quelques chapitres pour faire le tour des personnages, remettre dans le bain et récupérer le fil ; c’est pas un luxe vu le nombre de trucs à suivre en parallèle. Mais ça dure, et on attend, longtemps, très longtemps, qu’il commence vraiment à se passer quelque chose. Martin se perd dans de longues descriptions, on passe des pages sur le look es bannières, on voit passer des personnages. Plus les pages passent, plus on se dit que l’auteur nous emmène là-dedans pur que tout puisse bien pêter et que l’on ait une bonne base. Après tout, un livre intitulé A Clash of Kings, ben on attend le « clash » en question. Résultat : on l’attend pendant 800 pages. Jusque là, ce ne sont que des déceptions sur déception. On sent pointer des trucs, on ent monter quelque chose, et tout a tendance à retomber comme un soufflé raté. J’étais très enthousiaste à la fin du premier, je le suis nettement moins maintenant. Franchement c’était long et pendant de très grands moments pas très prenant.
Reste qu’il y a de bons passages, que les intrigues se tiennent, que l’on a une galerie de personnages hauts en couleurs… Des bons, des méchants, des entre-deux. Certains évoluent de manière assez intéressante ; par exemple Tyrion qui est un personnage plus complexe que la moyenne, sympa. Bien sûr, il y a certains clichés, certains archétypes un peu pénibles. Mais dans l’ensemble, ils sont plutôt bien foutus.
Mais au final, putain que c’est long. Trop long. Pas sûr que j’aie envie de me pencher sur le suivant du coup tiens… Et pourtant, j’attends toujours de voir de grands moment bien héroïques et bien énormes comme les annonce la pub de cette saga ; j’ai bien eu la bataille de Kng’s Landing là, mais l’attendre aussi longtemps pour finalement avoir ce petit bout à se mettre sous la dent, c’est frustrant.

2 réflexions au sujet de « A Clash of Kings »

  1. Un seul conseil, essaye quand-même la suite, ça va bien péter par la suite ! En tous cas j’ai adoré 🙂

Laisser un commentaire