A Year in the Merde

J’avais été attiré suite à quelques échos à gauche et à droite… pas déçu

Ce sympathique petit bouquin nous raconte l’histoire de Paul, un anglais pur souche dans le marketing. Il vient vivre une année à Paris pour monter une chaîne de tea-rooms « à l’anglaise ». Ce scenario se développe en une intrigue sympathique… pas exceptionnelle mais intéressante. Mais tout le bien de ce livre repose dans l’humour. L’opposition entre les clichés et les perceptions de l’anglais plongé au coeur de Paris ; avec tous les clichés également des français. Bref, pas une étude sociologique ou ethnologique sur la France bien entendu. Nombre d’exagérations, et encore une fois ‘utilise le terme de « clichés » ; ils sont utilisés à chaque chapitre. Mais extrêmement bien utilisés. Toutes les scènes sont une source d’amusement, voire de fou rire. Une grande éclate que la lecture de ce bouquin qui est un petit bijou de divertissement.
Stephen Clarke, l’auteur, a une plume très sympathique. Pas un grand auteur ni un maître de la langue. Mais il maîtrise bien ce style humoristique et décalé. On sent que ces situations doivent être du vécu. Des exagérations évidemment, trop pour être réaliste. Mais après tout, on ne cherche pas un documentaire en lisant ce bouquin. Et si on attend le divertissement, et bien c’est un excellent choix que je ne peux que vous conseillez.
Si vous voulez compter combien de grèves Paris connaît en une année. Si vous voulez voir comment travaillent (ou pas) une agence de comm parisienne. Si vous voulez voir comment éviter les millions de déjections canines jonchant les rues de la capitale. Et bien d’autres encore. Et bien allez-y, empoignez ce livre et délectez-vous…

Laisser un commentaire