Archives par mot-clé : humour

Ant-Man et la Guêpe

Le premier film Ant-Man était un bon blockbuster distrayant avec sa dose d’humour et de fun. Après son apparition remarquée dans Civil War, le bonhomme revient dans un deuxième film pour lui, et sa nouvelle partenaire annoncée, à savoir la Guêpe ; enfin, la nouvelle Guêpe, tout comme Scott Lang le héros est le deuxième Ant-Man après Hank Pym de l’ancienne génération. On retrouve donc Scott consigné chez lui depuis les événements justement de Civil War, ayant accepté les fameux accords de Sokovie. Il voit sa fille, il a une relation surprenante avec son ex et le nouveau mari de celle-ci, il a monté sa boîte avec Luis et les autres bras cassés. Mais il va être sorti de sa tranquillité par Hank Pym et sa fille Hope (la nouvelle Guêpe donc) qui ont trouvé un moyen d’aller récupérer l’épouse/mère (ancienne Guêpe) dans le « monde quantique », depuis que Scott a réussi à en revenir dans le précédent film. On ajoute à cela un grand méchant qui veut s’emparer des technologies de Pym, et une méchante avec pouvoirs qui leur cherche des noises aussi, et hop. On a de l’action, de l’humour, de le baston, des poursuites, des changements d’échelle, des punchlines bien senties, bref tout ce qu’il faut pour en faire un vrai bon divertissement. Continuer la lecture de Ant-Man et la Guêpe

Zombillénium, la BD

Il y a peu, je vous disais tout le bien que je pensais du film Zombillénium. Je me suis donc plongé avec curiosité dans la BD pour voir ce qu’il en était. Et oh joie et bonheur, c’est du très bon! J’ai dévoré les trois premiers tomes, le suivant étant prévu pour la fin de l’année, et je l’attends avec impatience. Continuer la lecture de Zombillénium, la BD

Swiss Army Man

Et voilà un joli OVNI cinématographique, un film complètement barré, différent, très très particulier. Sorti en 2016, il m’avait attiré par sa bande-annonce mais je n’avais pas encore eu le temps de me pencher dessus , c’est maintenant chose faite. On n’est pas devant un film formaté super grand public.

Mais de quoi que ça parle? A la base de Hank, un naufragé désespéré qui va tomber sur un cadavre un peu particulier, ce dernier démontrant des capacités on ne peut plus utiles, tel le multipurpose tool qu’il est (d’où le titre du film). Le cadavre (qui est de moins en moins mort en fait) pourra-t-il aider Hank à revenir à la civilisation grâce à ses pets (utiles pour se propulser sur l’eau ou pour des grillades), son aspect « fontaine à eau potable », sa boussole intégrée NSFW, ou encore son bras de karatéka qui casse tout? Et bien sans vous donner la réponse, je dirais quand même qu’ici ce n’est pas la destination qui compte mais bien le voyage et surtout le contenu de ce dernier.

Continuer la lecture de Swiss Army Man

Jumanji (2017)

L’annonce d’un remake de Jumanji avait fait très peur. D’autant que les premiers visuels montraient des looks de héros explorateurs dans la jungle assez peu dans l’esprit du premier opus. Il faut dire que le film de 1995 est auréolé d’une certaine gloire méritée, de par son côté divertissant, son scénario très sympathique, ses effets spéciaux impressionnants pour l’époque, et la prestation hallucinante (comme souvent) du regretté Robin Williams ; il est devenu une référence du film familial. La mode à Hollywood étant aux remakes/reboots/prequels/suites/adaptations, Jumanji est aussi passé à la casserole de la modernisation. Bref, ce retour modernisé de Jumanji laissait craindre le pire, jusqu’à une bande-annonce bien barrée qui finalement permettait d’espérer. Le film se permet même une courte mais jolie référence/hommage à Alan Parrish, le personnage de Williams dans le 1er film. Continuer la lecture de Jumanji (2017)