Cloud Nothings – Life Without Sound

J’avais découvert ce groupe l’année passée via leur sympathique album de 2014 Here and Nowhere Else. Ce nouveau disque est lui aussi très agréable. Le quatuor américain nous amène dans un rock léger, une pop entraînante, avec de belles mélodies et des morceaux entraînants qui restent bien en tête.

Rien de bien innovant là-dedans, on est dans du rock indépendant qui berce mes oreilles depuis un bon paquet d’années. Dès l’ouverture de l’album, avec Up to the Surface, le groupe montre son talent pour les mélodies efficaces sur cette chanson planante au rythme quasi-hypnotisant (avec ce petit riff de l’intro qui reste quasi tout le morceau à l’arrière-plan). Cloud Nothings peut faire un chouilla plus énervé et rythmé avec des titres comme Darkenened Rings, Modern Act, Realize my Fate ou Strange Year. Mais c’est sur des titres plus légers qu’ils développent leur talent, avec par exemple le très bon Things Are Good With You.

Un disque très agréable, sur une base super classique de batterie-basse-guitares-voix, une recette simple, carrée mais super efficace, avec un joli sens de la composition qui fait du bien dans les cages à miel.

Laisser un commentaire