At the Drive-In – in•ter a•li•a

17 ans depuis l’excellent Relationship of Command, leur dernier album en date. Depuis, les membres de At the Drive-In n’ont pas vraiment chômé, par exemple avec le projet Antemasque qui est vraiment très bon. At the Drive-In s’est séparé, puis reformé quelques temps (avec du live mais pas de nouvelle galette), puis séparé à nouveau. Et les voilà qui débarquent donc avec un nouvel album qui envoie du bois : in•ter a•li•a. On retrouve très vite nos marques, puisque le groupe reprend grosso modo les choses là où il les avait laissées.

Dès le titre d’intro No Wolf Like the Present, retour donc à cette ambiance délirante et à l’énergie punk qui sous-tend la musique du groupe. C’est encore un album qui donne envie de se trémousser à coin, et dans tous les sens à la manière du chanteur qui donne toujours de belles prestations en live (même si avec l’âge il semble s’être calmé un chouilla). Les rythmes cassés, le jeu sur les contre-temps, les riffs complètement barrés et les différentes lignes musicales qui s’imbriquent. Avec cette voix toujours à fond dedans et des paroles très engagées. Les 11 titres s’enchaînent sans perdre la moindre petite dose d’énergie ni de groove pour 41 minutes de pur bonheur.

Laisser un commentaire