Archives de catégorie : Bouquins

Le club des punks contre l’apocalypse zombie

Pour celles et ceux chez qui le nom « Ludwig von 88 » évoque quelque chose, sachez que c’est l’ancien chanteur/parolier du groupe qui est à la plume sur ce bouquin. Et comme son autre roman que j’avais bien aimé, celui-ci est vraiment une lecture bien sympathique. Et toujours si vous connaissez le groupe, vous imaginez bien que le type s’y connait quand il parle de punks.

Le bouquin nous entraîne sur les traces d’un collectif anarcho-révolutionnaire-punk logé dans un squat à Paris. Un lendemain de défonce comme il y en a tant d’autres, Deuspi, Fonsdé, Eva, Kropotkine et Mange-Poubelles se voient confrontés à une dure et nouvelle réalité : les zombies sont là et ont ravagé l’essentiel de la population. Continuer la lecture de Le club des punks contre l’apocalypse zombie

The Handmaid’s Tale

Comme je n’arrivais pas à trouver le temps de me lancer dans la très prometteuse série, j’ai commencé par le roman dont elle est tirée ; un bouquin de Margaret Atwood datant de 1985, mais qui a une jolie actualité de nos jours.

On est là dans une dystopie, un futur pas très lointain (du moins à l’époque de la sortie du livre, peut-être un futur dépassé maintenant) où un groupe fondamentaliste a fait tomber par la force le pouvoir aux Etats-Unis pour y créer un nouvel Etat, en guerre avec ses voisins. Tout cela dans un contexte où les dérèglements environnementaux ont causé une terrible décrue de la natalité. Continuer la lecture de The Handmaid’s Tale

Le Dragon du Muveran

Un polar suisse se déroulant en Suisse avec une bonne réputation, je devais découvrir ça. Et je n’ai pas été trop déçu. Temple de Gryon, dans les Alpes vaudoises, un corps mutilé y est découvert dans une mise en scène macabre. L’inspecteur Andreas Auer, qui habite le village, se met sur la piste du coupable avec son équipe. Il va ainsi plonger dans de sombres moments de l’histoire de Gryon et dans des secrets que les habitants auraient préféré garder cachés. Continuer la lecture de Le Dragon du Muveran

Confessions d’un automate mangeur d’opium

Bon ben voilà, les couvertures de la collection steampunk de Milady/Bragelonne me font vraiment de l’œil. Sur celle-ci il y avait en plus les noms de Fabrice Colin et Mathieu Gaborit, des noms bien établis dans les milieux de l’imaginaire français (romans et jeux de rôles). Donc me voilà parti pour lire ce roman écrit à quatre mains nous plongeant dans un Paris steampunk en 1889. La révolution industrielle se fait avec l’utilisation de l’ether, une énergie particulière capable de faire voler d’immenses aéronefs, de créer des armes ou des automates fantastiques, mais dont tous les effets ne sont pas encore bien compris. A la mort suspecte de son amie, une comédienne se lance dans une enquête afin de tirer les choses au clair, aidée par son frère aliéniste. On va aller de mystère en révélation, alternant phases d’enquête et d’action avec un rythme bien posé. Pour aller à un dénouement épique de grande ampleur. Continuer la lecture de Confessions d’un automate mangeur d’opium