Memories : trancher ou pas

Grande question existentielle…

Bon ben voilà, Memories avance et suit son petit bonhomme de chemin. Et je suis en période de mail aux éditeurs pour leur proposer le projet. Toujours une période de grosses attentes mais aussi de déceptions, dans ce petit marché de niche déjà très occupé. Mais bon, là au bout du tunnel, une lumière. En gros, une option d’édition en vrai, en dur, avec sortie en boutiques et tout. Mais, car il y a un mais, cela signifierait un gros travail sur la structure de la campagne. Memories rentrerait dans une gamme prévue par un éditeur de la place, mais dans un petit format, suffisamment petit pour nécessiter de trancher allègrement dans le vif du sujet. La cure d’amaigrissement résulterait en l’effacement de plusieurs des 12 scenarios/épisodes de la campagne et donc la disparition de 2-3 points et scènes qui nous semblaient très sympas. On pourrait le faire je pense, trancher allègrement puis affiner les contours pour que tout joue quand même. Et rien n’empêcherait de proposer des suppléments en pdf, pas indispensables certes, mais permettant de jouer des scenars en plus s’intercalant à certains moments de la campagne. Mais bon, c’est un peu dommage quand même. D’un autre côté l’optique du « un tiens vaut mieux que deux tu l’auras » me fait pencher pour un oui quand même. Après tout, c’est une sortie assurée, en vraie édition, et pas un truc Lulu-style. Bref, un sacré dilemne. Pour le moment, j’attends de voir avec d’autres éditeurs si le projet les intéresse, je me laisse quelques jours de réflexion. Et avec Jilsar on va réfléchir à la manière de trancher si besoin est. Voir jusqu’où cela ne bousille pas toute l’histoire. Mais ça doit être jouable.

Une réflexion au sujet de « Memories : trancher ou pas »

Laisser un commentaire