Insomnia

Vu en DVD ce thriller de Chirstopher Nolan, y’a bon…

Monsieur Nolan, j’avais commencé à l’apprécier sur Memento, un thirller dérangé et dérangeant avec un héros qui perd la mémoire plus vite que son ombre ; étonnant. Après y’a eu les Batman bien évidemment. Et là je suis revenu vers Insomnia, dont j’avais pas mal entendu parler. Comme j’aime bien ce que fait Nolan derrière sa camera, je m’attendais à un truc sympa… et j’ai pas été déçu. Y’a pas à dire, le gars sait y faire en filmage de thrillers…
Dans Insomnia donc, on a Will Dormer, un flic d’élite de la criminelle, envoyé dans un bled perdu d’Alsaka pour enquêter sur un meurtre. Il est accompagné de son collègue. Tous deux sont un peu sous les feux des affaires internes suite à des trucs pas nets. Et on sent bien que l’Alaska c’est la voie de garage en attendant de démêler l’affaire. Voilà donc nos deux flics sur les traces d’un tueur méticuleux qui ne leur laisse pas tellement d’indices. L’ambiance est vite posée, dans ces grands paysages froids, en permanence sous le soleil ; ben oui, la nuit ne tombe pas souvent quand on est autant au nord. Dans l’enquête, Dormer pête une durite, voit le tueur, tire… et abat son coéquipier. Bon, comme c’est un super flic, il peut faire croire que c’est le méchant qui l’a tué. Et c’est là que tout commence. Le tueur a tout vu, et va mettre une pression d’enfer à Dormer. ce dernier, hanté par son acte, peu habitué à une lumière du soleil permanente, va gentiment dériver. Insomnie (d’où le titre du film, et là on se marre un bon coup en français quand au nom du héros), flashbacks… L’enquête de Dormer va l’amener très loin…
Le film est super bien mené. Nolan nous gratifie d’une tension qui va en augmentant de manière très agréable. Le tout dans les superbes paysages d’Alaska qui servent l’intrigue et l’ambiance. On a un duo d’acteurs en pleine forme. Al Pacino et Robin Williams portent leurs personnages à merveille et nous prouvent encore une fois qu’ils peuvent faire de bonnes prestations. bref, un très bon moment de cinema. Et siouplaît, m’sieur Nolan, même si le gars à la cape vous rapporte plus, continuez à nous faire des thrillers svp…

Une réflexion au sujet de « Insomnia »

Laisser un commentaire