Festival de la Cité 2009

Cette année, deux soirées au Festival de la Cité. Sympa mais sans plus, en perte de vitesse.

Le premier jour, on est allés le mercredi. Comme on est arrivés trop tard pour avoir une contremarque pour un théâtre de marionnettes, j’ai emmené mon fils voir « Colapesce ou l’art de soulever des montagnes », une petite fable sympathique sous forme d’une pièce à tendance comique. Un peu de l’humour pas très subtil, mais ça plaisait beaucoup aux gamins. C’était sympa, très vivant, agité (du bocal aussi). Avec des acteurs motivés et motivants en grande forme, de la compagnie Naphtaline.

Nous sommes passés ensuite par les galets en équilibre de David Stricker, un type barge qui passe des plombes à empiler des cailloux que ça en semble complètement à l’opposé des lois de la physique. Balaise.

Ensuite ça a été le tour de Thierry Romanens sur la scène de la Place du Château. Auteur-compositeur-interprète local au talent et au tempérament solides, il nous a fait un show sympa, dans un monde un peu à part. Très belle voix en particulier, bravo.

Retour au festival le samedi, spécial en fin d’après-midi pour les mômes avec un atelier-suprise organisé par Sanshiro et Sylvain. Les gamins pouvaient y apprendre à faire des sushis, à signer des autographes, à faire des décors de scène, de manière décalée, avant de passer à un grand travail de play-back délirant et grandiose. Un tout bon moment.

Puis les enfants sont allés voir Chaperon Rouge Cartoon, spectacle de marionnettes qu’on avait loupé le vendredi. J’ai pas vu, mais ils ont adoré…

Au final, ben on a passé des soirées sympas, on a vu des amis, o a eu 2-3 spectacles. Mais dans l’ensemble c’est assez décevant par rapport à d’autres années. Pas vu d’artistes de rues qui déambulent en jonglant ou autres ni de clowns au coin de la rue. La scène tendance rock a été virée purement et simplement. Franchement dommage. Ca manque de quelque chose. Effet de la crise? Ou autre? je ne sais pas, mais franchement je suis déçu… Pour un événement de cette importance, dommage qu’il y ait pas davantage de moyens mis dessus.

Laisser un commentaire