Underworld

Des vampires, des loups-garous, ils se foutent sur la gueule avec des gros flingues. Que peut-on dire de plus?

Bon ben Underworld nous conte donc les aventures de Selene (toujours des noms très originaux), une vampire au coeur d’une lutte séculaire entre vampires et lycans (les loups-garous quoi, suivez un peu). C’est une tueuse de lycan, et elle est plutôt bonne (dans tous les sens du terme, faut bien rendre le film attractif). Vêtue de ses fringues en cuir noir moulant, elle se fight donc des gros méchants loups-garous supers balaises. Dans les deux camps, les combattants ont des capacités surhumaines, et disposent d’un armement à faire peur, spécialement étudié par rapport aux adversaires. Ca défouraille donc sec. Là-dessus va venir se greffer une histoire de complot, de manipulation, de domination, le tout mâtiné de love-story. Rien d’extraordinaire donc. Pas très transcendant au niveau de l’histoire.

La réalisation est sympa, les scènes d’action sont vraiment de l’action qui crache ; heureusement, parce que y’a pas grand chose d’autre de valable. Tout est fait dans les plus purs clichés du style et des créatures présentées.

Ma grande question reste la suivante : un des éléments de la malédiction vampirique est-il d’être contraint à s’habiller comme un crétin pour se faire remarquer à des kilomètres dans la rue? Ah oui, pardon, les corsets et le cuir moulant c’est plus sexy sur les actrices qu’un pull ample et un pantalon baggy. Mais bon, sans chercher l’extrême inverse, où est l’intérêt? Ce look râbâché, en particulier depuis Matrix, avec les longs manteaux noirs et tout, c’est quand même gonflant. pas plus d’imagination que ça pour les visuels? Le pire restant les hommes de main vampiriques, qui ont vraiment l’air neuneus dans leurs manteaux.

M’enfin bon, au final, Underworld c’est un honnête divertissement qui se laisse voir tranquillement. Aucune prise de tête, pas de réflexion, rien de poussé.

2 réflexions sur « Underworld »

  1. Attend de voir Underworld 2, niveau action de bourrin là c’est le summum, ça n’a même plus de sens. C’est fabuleux!

    Je ne parle même pas de Underworld 3, le super truc médiéval-vampririco-bourrin avec une autre actrice bonasse à gros charisme. Encore plus magnifique

  2. Même commentaire que Ilmaedrien…
    Celui là est assez sympa, mais les deux autres c’est n’importe quoi.

Laisser un commentaire