Archives par mot-clé : monstres

Pacific Rim : Uprising

J’avoue que je m’étais bien éclaté avec Pacific Rim ; robots géants et kaijus qui se foutent sur la gueule, le tout avec Môssieur Del Toro aux commandes, miam quoi. Planifiée dès la sortie du premier film, cette suite a été annoncée sous la houlette de Del Toro à nouveau, puis non, puis oui, puis finalement non, retardant sa mise en chantier ; le genre de changements à répétition qui me font de plus en plus peur. Au final, on se retrouve avec un deuxième film pas si mal que ça. S’il n’a pas l’effet « waow » du premier (on perd le côté découverte), on a quand même un truc bien épique. Continuer la lecture de Pacific Rim : Uprising

Zombillénium, la BD

Il y a peu, je vous disais tout le bien que je pensais du film Zombillénium. Je me suis donc plongé avec curiosité dans la BD pour voir ce qu’il en était. Et oh joie et bonheur, c’est du très bon! J’ai dévoré les trois premiers tomes, le suivant étant prévu pour la fin de l’année, et je l’attends avec impatience. Continuer la lecture de Zombillénium, la BD

The Walking Dead

Alors je ne vais pas vous parler ici de la série, encore moins des comics, mais des jeux vidéo. Et plus particulièrement d’une série de jeux développée par Telltale, dont la première saison est sortie en 2012, et la deuxième en 2013. Oui, on parle de saisons, car chaque jeu est composé d’épisodes rythmant le tout (5 par saison). Ces jeux sont assez particuliers, du type très narratif, quasiment des films interactifs en fait, avec beaucoup de scènes à regarder/écouter, et des interventions ludiques ponctuelles. Eh oui on n’est pas ici pour appuyer frénétiquement sur les boutons d’un pad afin de massacrer du zombie par paquets de 12. On est plutôt dans une ambiance dure, sordide. Dans le premier jeu, on prend en main le destin de Lee, survivant à la première vague de l’apocalypse zombie qui va tenter de tenir le coup, de continuer à vivre, et ce d’autant plus qu’il va prendre sous son aile une jeune fille, Clémentine. Cette dernière sera d’ailleurs l’héroïne de la saison 2. Le jeu se focalise essentiellement sur les rapports humains pendant l’épidémie zombie, sur les liens entre personnes, entre groupes, sur la manière dont les gens se révèlent sous ces circonstances extrêmes. Le bien, le mal, et surtout des choix très difficiles, voilà ce qui attend le joueur. Avec quelques scènes un peu plus tournées vers l’action pour maintenir le rythme, mais ce n’est pas là l’essentiel. Continuer la lecture de The Walking Dead

Annihilation

Netflix élargit considérablement son offre depuis quelques temps avec la diffusion de films qui seraient du format blockbuster cinéma (cf Bright), au grand dam des grands esprits de la profession qui excluent ces réalisations du tapis cannois. Cette fois, c’est avec Annihilation que Netflix marque le coup, un film qui devait à la base avoir une sortie ciné standard ; mais le studio l’ayant trouvé trop tordu, le réalisateur ayant refusé de revoir sa copie, le film a finit par être distribué sur Netflix.

Tiré d’un bouquin de 2014, ce film de SF nous fait suivre les pas d’une scientifique de renom, ancienne militaire, qui participe à une expédition dangereuse afin de comprendre ce qui est arrivé à son mari. Il s’agit de se rendre dans une zone (qui s’étend de jour en jour) délimitée par un contour brillant et changeant, créée semble-t-il par une météorite ou autre objet tombé du ciel, et d’y récolter des données sur ce qui se passe là-bas. Le film va nous balader entre exploration, découvertes de trucs bizarres, action, quelques moments un peu violents, construction de liens entre exploratrices et conflits humains, pour nous mener à un final tout en explications tordues et en questions restées en suspens. Continuer la lecture de Annihilation