Casus belli, le retour du Grand Ancien

« N’est pas mort celui qui à jamais dort » pourrait-on reprendre pour parler de cette p’tite news. Un petit « raise dead » donc et voilà, c’est reparti pour un tour. Casus Belli, ze revue des rôlistes francophones, qui a bercé des tas et des tas de petits geeks à la recherche d’infos sur leur loisir, est de retour. Que de souvenirs avec ce magazine. Des BDs mythiques (Kroc le Bô, le Grosbill, entre autres), des suppléments et jeux mythiques (tels Mega ou Laelith), des scenarios kilométriques, des tonnes de tests de jeux. Bref, que de belles années de gloire. (rajoutez ici une petite larme d’émotion au coin de mon oeil)

C’est donc sur le blog de Brand que j’ai repiqué la nouvelle (même si elle avait déjà filtré sur forum au travers d’une rumeur). Il annonce sa joie d’en être (et je le comprends), avec toute une brochette de gens pas n’importe qui, genre Didier Guiserix, Le Grumph, Arnaud Cuidet, … Bref, ça sent bon, reste à voir ce que cela donnera en live ; avec un 1er numéro début juillet d’après la rumeur forumiste. Ce n’est pas la première résurrection de l’illustre ancêtre, la précédente s’étant soldée par un crash. Et là, paf, pas vraiment d’annonce officielle mais une fuite qui circule. De quoi réveiller la curiosité (à moins que la fuite ne soit un coup de comm’ savamment monté). Mais rien d’autre à se mettre sous la dent… Wait and see then…

EDIT : mise à jour avec citation du communiqué officiel :

Très chers rôlistes,

Nous sommes fier de vous annoncer la renaissance prochaine du magazine Casus Belli !

Casus Belli reste bien entendu consacré aux jeux de rôle et proposera dans chaque numéro un aperçu de l’actualité du jdr, des critiques des nouveautés, des aides de jeu, l’indispensable cahier de scénarios et un dossier thématique original.
L’objectif est avant tout de vous proposer du matériel de jeu concret et utilisable par les joueurs.

Les articles vous seront servis par une nouvelle rédaction pleine de talent dans laquelle vous retrouverez, entre autres, des noms qui ne vous sont sûrement pas inconnus (comme Arnaud Cuidet, Le Grümph, Sébastien Célerin, Willy Favre, Emmanuel Gharbi, Brand, Didier Guiserix et ses crapougnats, etc.).

Quant à l’équipe à l’initiative de cette résurrection, elle est indépendante de toute structure existante ou passée : nous sommes simplement deux joueurs extrêmement motivés et désireux de rendre aux rôlistes leur magazine de référence, celui qui a marqué nos premières années de jeu. La société Casus Belli Presse, qui publie le magazine, a été créée en 2009 à cette fin.

Vous retrouverez donc votre magazine sous la forme d’un mensuel de 76 pages à partir de la deuxième quinzaine de juillet. Celui-ci sera distribué en kiosque et dans vos boutiques spécialisées.

A dans quelques semaines !

Tristan Blind & Stéphane Gallot
Rédacteurs en Chef
contact@casus-belli.net

Et voilà, cette fois c’est clair et net…

Une réflexion au sujet de « Casus belli, le retour du Grand Ancien »

  1. Saperlipopette ! Quelle surprise. Je n’aurais pas cru que ça se remonte un jour. Bon, je suis persuadé que ça n’a pas plus de chance de marcher qu’avant – je ne vois pas en quoi le marché du JdR ou de la presse va mieux, bien au contraire – mais je serais heureux d’avoir tort.

Laisser un commentaire