Oblivion

Oblivion-Affiche-France-22013 est une année riche en blockbusters SF. Parmi ceux-ci je me suis récemment regardé Oblivion, celui avec Tom Cruise en combinaison blanche. Pour changer, on a un film au scénario sans trop de surprises, avec quelques bonnes idées dedans mais pas toujours bien exploitées. On a aussi des visuels qui en jettent et des scènes d’action bien entendu. mais celui-ci se veut moins action que d’autres, c’est pas juste de la baston. Il y a des questions intéressantes et de vrais jolis plans tranquilles.

Oblivion prend place sur Terre. L’Humanité a gagné la guerre contre les extra-terrestres en utilisant le nucléaire et donc en rendant la Terre hostile et inhabitable. Afin de calmer les esprits après cette expérience traumatisante, les gens ont vu leur mémoire effacée. La  majorité de l’Humanité habite le tet, une espèce de tétraèdre volant géant en orbite autour de la planète. En récoltant de l’énergie par les mers et océans du globe, on peut faire partir des navettes vers titan afin de permettre à l’Humanité de s’installer dans un nouveau chez-soi. Pour entretenir les stations exploitant l’eau et les protéger des quelques derniers extra-terrestres agressifs restés dans des recoins de la planète, des gens sont en poste pour quelques années, afin de profiter ensuite du voyage vers Titan. Jack harper et sa femme Vicka sont de ceux-là. Jack prend chaque jour son petit vaisseau pour surveiller les lieux, réparer les drones de surveillance et ainsi il visite la Terre. Vicky reste dans leur demeure suspendue au-dessus des nuages, contact et responsable de la liaison avec le Tet. Tout va bien, jusqu’à ce que Jack découvre des choses étranges, des choses qui font écho à sa mémoire…

Même sans la bande-annonce qui nous laisse entrevoir pas mal de spoilers, on ne sera guère surpris par les revirements de situation. Le film ne brille pas par l’originalité de son  scénario. mais sa mise en scène est très bien faite. On a de très belles prises de vue, des décors magnifiques, et des designs de gadgets et de technologie plutôt bien foutus. Un film sympathique mais sans plus, gros blockbuster de science-fiction effectivement. Trop blockbuster pour les vrais mordus du genre, il saura sans doute plaire à un plus large public.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.