Histoires Enchantées

Encore un petit film pour enfants qui mange pas de pain, mais sympa…

Ben ouais, on a encore amené Damien au ciné, fait pas beau ces temps. Histoires Enchantées, donc, est un film qui part d’une idée toute simple. Skeeter est un looser, il bosse dans un grand hôtel comme homme à tout faire. Et paf il doit soudainement garder sa nièce et ses neveux (enfants d’une folle furieuse incarnée par Courtney Cox qui reste très Monica). Il leur raconte des histoires le soir ; les deux gamins interviennent dans les histoires… jusqu’à ce que les évènements particuliers amenés par les deux gamins se répercutent dans la réalité. Toutes les choses bizarres des histoires semblent soudainement arriver à Skeeter pour de vrai de vrai. Bien entendu, il va tenter d’utiliser cela pour améliorer sa vie.
Très vite, on se retrouve dans des situations totalement improbables mais souvent drôles. C’est exagéré, ça part dans tous les sens. Adam Sandler se lâche et part en roue libre. On sent qu’il est là pour s’amuser et qu’il y prend son pied. Le film tient beaucoup à ses cabotinages et ses pirouettes. Et puis il y a aussi nombre de références subtiles et de trucs dédiés aux adultes qui vont voir le film. Même si ça reste un film pour enfants, il y a des éléments pour plus grands qui ne sont pas négligeables. Il y a là plus de second degré que dans Madagascar 2. Et ça aide à faire passer la pilule.
Derrière tout ça, on a une belle histoire pleine de bonnes intentions, de beaux sentiments et d’une morale, parce que les films pour enfants doivent en avoir, il paraît. Mais on ne sombre pas trop dans le larmoyant ou le mielleux. Et tant mieux.
Ah oui, y’a Globule aussi… Globule le cochon d’Inde aux yeux absolument incroyables. Avec le pote de Skeeter complètement barjo, cela fait deux personnages de très haut rang.
Très bon moment de détente donc… en famille, c’est sympa.

Laisser un commentaire