Shaun of the Dead

ou quand le film de zombies se met à l’humour…

On prend le concept du film de zombies, on y rajoute une équipe frapadingues d’anglais à l’humour décalé, on mixe le tout et on obtient l’ovni Shaun of the Dead… Shaun est un petit vendeur de magasin d’électro-ménager, il vit avec un colloc asocial et geek (non, ce n’est pas obligatoirement lié), il passe toutes ses soirées au même pub le Winchester, et il a une relation difficile avec sa petite amie qui attend de lui une certaine maturité et un certain engagement. C’est pas gagné. Au lendemain d’une terrible cuite, Shaun et son colloc découvrent tardivement qu’ils sont entourés de zombies. S’ensuit un plan mémorable où Shaun doit sauver sa relation, sa mère et tenir le coup pour ne pas succomber à l’invasion des morts-vivants.

Voici donc une superbe parodie du film de zombies, menée tambour battant par un réalisateur qui connaît tous les codes et les clichés du genre, au point de faire pas mal de références à d’autres films de zombies. Entre des héros plus ou moins débiles et des situations parfaitement improbables, le mélange est assez tordant effectivement. Pour une fois que les héros savent se jouer de la lenteur des morts-vivants, cela ne leur suffit pas toujours à réussir leur coup. Des scènes comme celle avec Shaun allant au supermarché la tête dans le cul sans rien voir, ou alors la mise en place du plan dans leur tête, par exemple, valent largement leur pesant de cacahuètes. Le film ne se prend pas au sérieux du tout. Contrairement à d’autres films de zombies ou d’autres comédies, il ne cherche pas à aborder des thèmes complexes par la bande. Nan, ici on se fait juste plaisir avec un gros délire bien sympatoche. Et pourtant on est tellement dans le truc. Au point que Romero lui-même a encensé l’équipe de ce Shaun of the Dead dont le titre est bien entendu un hommage aux films du maître es zombies.

Ajoutons encore pour la bonne bouche une bande originale ultra sympa qui colle à l’ambiance générale (une pensée toute particulière pour les passages de Queen) et on obtient un final franchement agréable. Délirant, mais bon. Et surtout pas prise de tête. De la vraie détente…

5 réflexions au sujet de « Shaun of the Dead »

  1. Ouille…tu l’avais pas encore vu celui là ??? C’est net que c’est un chef d’oeuvre…
    Le fin du fin serait d’arriver à enchainer avec Zombieland (que je n’ai pas encore vu moi même) qui s’annonce tout aussi fou.
    Le trailer, dispo à l’époque sur le site d’apple, laissait d’ailleurs entrevoir de bonnes tranches de rigolades bien sanglantes.
    Faudra demander un congé à ton gouvernement et qu’on s’organise une soirée PIZZA-NANARDS-BIERES !?!?!

  2. TU peux aussi ajouter « Zombies Of Mass Destruction » à ta liste 😉
    Merci pour ton soutien et la sensibilisation de Lolo !

Laisser un commentaire