Sherlock – saison 4

Précédemment : Saisons 01-02 Saison 03 Christmas special

Sherlock et Watson de retour avec leur entourage pour une magistrale quatrième saison, c’est du bonheur. A nouveau trois épisodes, c’est peu ; et c’est à la fois beaucoup parce qu’il se passe pas mal de choses tout au long de la saison.Cette saison 4 s’insinue très loin dans la vie privée et dans les entrailles des personnages principaux. Le grand méchant de la saison est non seulement d’une intelligence et d’une cruauté rares (ah cette escape room de malade), mais c’est un personnage également très intime avec nos héros. On va jouer avec les plus profondes convictions, avec leur histoire personnelle, leur passé, leurs sentiments. Bref, ça va être puissant et fort, chargé en émotion. Mais en suspens aussi. Encore plus que précédemment, il devient difficile de suivre cette saison sans avoir vu les précédentes ; et ces 3 épisodes se tiennent entre eux, forment vraiment une continuité. La conclusion explosive laisse la place à une possible nouvelle saison (difficile à envisager vu les agendas des personnes concernées) mais peut aussi correspondre à un final de la série s’avérant particulièrement fort.

Tout au long de la saison, on retrouve ce qui a fait la qualité de la série. Ecriture de haut vol, réalisation soignée, acteurs au taquet, musique réussie, tout concourt à nous immerger dans des aventures passionnantes. Etant plus « psychologique », plus liée à l’intimité des personnages, cette saison est peut-être plus complexe aussi, et la narration est plus tordue, avec des flashbacks, des délires, des passages dans les pensées profondes des héros. Mais c’est un pur bonheur de suivre ces révélations et de voir comment ils vont s’en sortir… ou pas (ben ouais quoi, il faut bien que je vous ménage un peu de suspens).

2 réflexions sur « Sherlock – saison 4 »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.