[Cannes 2019] Monster of the Week

Si vous avez lu mon billet sur le jdr The Witcher, vous aurez compris que j’ai une assez furieuse envie de me remettre au jdr, ce qui pourrait impliquer d’y faire tomber des gens pas trop (ou pas du tout) rôlistes pour le moment. Du coup une ambiance contemporaine fantastique type Supernatural/Buffy/Fringe, ce serait pas trop mal pour titiller des curieux. D’où mon craquage sur ce jeu lors du FIJ. Cette traduction est due à Raise Dead et les copains capharnaumiens de Deadcrows (sur le stand desquels j’ai fait l’acquisition de de l’ouvrage).

Après la lecture du très carré et très régulé The Witcher, entrer dans la lecture de ce MotW était un bonheur de délassement. Tout semblait terriblement simple. Tant mieux, même si j’ai un peu déchanté par la suite. Le jeu nous met dans la peau de chasseurs de monstres de nos jours, avec des scénarios qui sont à chaque fois une enquête sur un mystère, la révélation d’un monstre derrière tout cela, dont il faudra apprendre la faiblesse afin d’aller le bastonner et le dégommer.

Continuer la lecture de [Cannes 2019] Monster of the Week