Vacances d’été 2009 : Provence

Deux semaines au soleil, ça fait du bien….

Cinq ans qu’on n’était pas partis en vacances. Alors là on les méritait. Et pfiouh, bien content. On est donc partis avec des amis (à 9 en tout) dans une maison louée à Opio (près de Grasse, dans le sud de la France). Chouette baraque, grande, jolie, agréable, avec un énorme terrain autour. Et une piscine. Du coup en gros les principales activités des deux semaines ont été la piscine et la glande. Passer des journées à ne rien faire ou presque, coupés du monde, des sources d’information, du web, de la télé, ça fait franchement bizarre. mais c’est bon. De quoi  reprendre des forces et se préparer à se relancer à coin pour la suite. A noter quand même en passant que la glande a pas mal consisté aussi en lecture et en jeux divers.

Grasse

On est allés visiter Grasse un jour. Très jolie ville médiévale bâtie à flanc de coteau. Tellement à flanc que, finalement, je trouve que Lausanne n’est pas une ville si en pente que ça. Franchement c’était bien. Y’avait un petit côté La Havane là-bas : derrière de belles rues principales et touristiques retapées se cachent des bâtiments et des habitations dans des états de délabrement passablement avancés, c’est bien dommage. Ah oui, y’a aussi une vue superbe sur toute la région…

Vence et Saint-Paul

Vence c’est une jolie petite ville de la région, en particulier le marché que l’on est allé faire. Agréable et tout. Saint-Paul c’est un petit bourg médiéval posé sur une colline, très joli et bourré de galeries artistiques que l’on aurait aimé visiter si on avait eu le temps. Mais beaucoup trop touristique. Oui, on a participé à l’afflux de touristes, mais là y’a que ça, c’est l’invasion, c’est trop. Dommage, parce que le village en lui-même est vraiment beau.

Cagnes sur Mer

Premier jour de mer à Cagnes, c’était cool. Un super petit resto bord de mer avec du poisson frais délicieux. Une plage sympa, bien que pas mal remplie de cailloux et de galets.

Cannes

J’aime beaucoup cette ville. Derrière la façade chère et people se cache une vraie ville avec un cœur qui bat et des activités. Se balader dans les petites rues était très agréable. La plage était cool et nettement moins bondée qu’on aurait pu le croire. Pis bon, revoir certains décors de la Cité de la Peur était un régal. J’y retournerais avec plaisir pour découvrir davantage.

2-3 trucs encore

Nous noterons que Opio, c’est pas un endroit spécialement touristique et festif. Après deux soirs de guitare/chant et un de Shabadabada dans le jardin, on a eu droit é un coup de fil et on a découvert que c’est un bled résidentiel avec des gens qui se lèvent le matin. Du coup on a calmé le jeu :mrgreen: .

On notera aussi que l’iPhone n’est guère compatible avec l’eau de mer. Et que les vagues de Cagnes peuvent remonter de 5 mètres sur la plage en peu de temps. :mrgreen:

Et puis mon sang de geek n’a fait qu’un tour le soir où on est allés manger à la Cantina… yipie. Rien d’autre à voir avec Star Wars (moi qui espérait un éléphant bleu).

Un mauvais moment? Ouais le téléphone reçu pour me dire que j’étais pas pris suite à l’entretien d’embauche de 2 jours avant le départ.

Au final, on revient chargés à bloc, bronzés, contents… Et je vous propose d’aller voir ma galerie photos…

Laisser un commentaire