Découverte de la Xbox

Je suis joueur… Je suis même un joueur de jeux vidéos… Depuis longtemps. En fait depuis mon premier ordi, un Commodore 128D que j’ai eu genre en 1987-88 (et qui fonctionne toujours). Et depuis, ben j’ai toujours joué sur mes divers PC. Jamais eu envie d’une console, sous le prétexte que je trouvais tout ce qu’il me fallait sur ordinateur. et puis est arrivée la Wii, sur laquelle on a flashé à cause de ce système novateur de manière de jouer, promettant monts et merveilles pour sortir de l’ordinaire du gamer. Cette console m’a apporté de très bons moments, je dois dire. Mais bon, récemment, j’ai changé de niveau avec l’arrivée de la Xbox dans mon salon. Alors je ne vais pas revenir sur les conditions scandaleuses et hautement machiavéliques dans lesquelles la console est venue se poser chez nous ; mais je vais juste dire que c’est assez de la balle. Alors je découvre hein, je fais mes premières armes et la transition n’est pas toujours facile. Mais on s’y fait.

En fait, j’ai surtout de la peine avec les FPS. Amateur de la combinaison clavier-souris, je ne pouvais cependant pas profiter pleinement de ces jeux avec mon PC qui se traîne. Les sorties récentes l’ont vraiment mis à genoux. Je me suis par exemple procuré à vil prix le génial Bioshock sur la xBox, jeu que j’avais vaguement entamé sur PC mais qui ne tenait pas toutes ses promesses de par les performances en retrait. Alors le jeu est vraiment bon, avec une ambiance absolument géniale et tout. Mais qu’est-ce que les combats sont difficiles ; viser avec un pad relève de l’exploit, à ce qu’il me semble. J’ai testé en parallèle des démos d’autres FPS, genre James Bond, Call of Duty ou d’autres, et à chaque fois la difficulté me semble énorme. Je sens qu’il me faudra un bon temps d’adaptation.

J’ai aussi pu tester le kinect (un truc que je suis de loin depuis les premières présentations du projet Natal qui s’annonçait génial). Au-delà des jeux servant de vitrine au produit (Kinect Adventures, Sports, Disneyland), qui sont des jeux sympas, et bien le catalogue s’avère vite restreint. On a pas mal de jeux où la détection de mouvements reste approximative, dont le scénario et/ou la réalisation sont un peu justes. Alors oui les party games Adventures ou Sports sont sympas et bien faits. A côté on a des jeux très orientés pour les enfants. J’ai testé des démos de jeux plus variés, trouvé amusant et sympa Gunstringer mais je me demande s’il n’est pas un peu répétitif. Ou Rise of Nightmares qui a un bon potentiel mais s’embourbe aussi parfois dans sa maniabilité pas au top. Je me réjouis de voir ce que donnera le Star Wars Kinect. Bref, on attend de vrais bons jeux de joueurs utilisant cet accessoire dont le potentiel me paraît toujours énorme. Reste à bien l’utiliser à fond.

Sinon ben je reviendrai sur certains jeux plus en détails mais je dois dire que je m’amuse vraiment beaucoup avec Rayman Origins (seul ou avec mon fils), Fable II, ou Skylanders, et aussi Bioshock malgré la difficulté exprimée plus haut. Y’a de quoi voir venir et passer de bons moments. Je me réjouis de trouver à vil prix des jeux (parfois des sagas) qui me font vraiment de l’œil, genre les Dead Space, The Witcher, les Mass Effect, Red Dead Redemption, entre autres… Si vous avez des conseils de jeux, je suis preneur. Et si vous me cherchez sur le live, c’est « tchernopuss » (pas d’abonnement gold, du moins pour le moment).

 

2 réflexions sur « Découverte de la Xbox »

  1. Je t’ai ajouté. 😉
    En ce qui concerne les jeux, je suis assez FPS et RPG. Pas de jeux de sport ou de course.
    Et pour les FPS et la manette, c’est une habitude à prendre. Pour ma part, je ne joue jamais sur ordinateur, donc impossible pour moi de viser à la souris… 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.